Étiquette : électrique

Comment choisir son VTT électrique?

Je ne suis pas un spécialiste de la chose. Mais je sais que nous sommes nombreux à nous poser la question.

Comment aborder le VTT électrique sans trop se tromper car l’investissement de base n’est pas donné?

Se souvenir que plus une machine est sophistiquée, plus elle risque d’aller au garage et donc d’entraîner des frais. Mieux vaut donc s’assurer que l’après-vente suivra!…

Entendons-nous: il s’agit de mountain bike, pas de l’enduro, ni de la piste le long du canal. Il y a donc un juste milieu à respecter lorsqu’on choisit son VTTAE.

Se souvenir des points-clés importants:

  • une motorisation centrale réputée comme Shimano ou Bosch ou Yamaha
  • des freins à pistons sur disques de 220 mm
  • un cadre tout suspendu
  • des roues de 27.5
  • …et des batteries interchangeables de grande capacité
  • …un SAV compétent et outillé

Diesel-vélo, le match

Le titre fera rire, je l’espère. Soyons fou!

Dans le match qui oppose actuellement les bagnoles, la source d’énergie est le thème majeur en jeu.

Faut-il se séparer de son vieux diesel au profit d’une voiture essence ou d’une voiture électrique?

C’est comme ça que les choses se présentent. Les pouvoirs publics accusés d’encourager la pollution aux particules diesel ont décidé de sévir. Ce faisant, les fabricants se frottent les mains, sous le coup de la frayeur, le réflexe des consommateurs, c’est d’abandonner au plus vite son véhicule diesel. Pourtant Carlos Tavares, le patron de PSA prétend qu’abandonner le diesel ne fait pas vendre plus de voitures électriques mais des modèles essence équivalents qui génèrent plus de CO2 que le modèle gasoil.

Alors?

J’ai ma petite idée sur la question. Si on continue de vouloir tous rouler en voiture pour un oui, pour un non, on n’est pas prêt de sortir de l’auberge à pollution. D’autant que pour arranger les choses, on parle de mettre sur la route les nouveaux conducteurs dès l’âge de 17 ans. Alors, un conseil, si vous vous décidez à écouter les sirènes qui vous exhortent à brader votre diesel, achetez un vélo! Avec un vélo, vous allez récupérer quelques sous de la revente à bas coût de votre diesel dévalué et vous allez retrouver la joie de vivre. Adieu les encombrements, la pollution, adieu les taxes, et cerise sur le gâteau, vous allez pouvoir prendre les ronds-points en diagonale.

article en relation

https://velomaxou.com/2017/11/08/je-ne-suis-plus-zoe/