Étiquette : Osenbuhr

Westhalten – col de Marbach à VTT

L’âne est moins bête qu’il n’y parait.Westhalten

C’est un parcours facile à la lisière du vignoble d’Alsace.

On part de Westhalten, le village aux ânes, puis on passe à droite de la coop viticole pour atteindre Soultzmatt par le vignoble. Poursuivre la lecture de « Westhalten – col de Marbach à VTT »

Gueberschwihr-Bannstein

Gueberschwihr (vélomaxou) on monte très vite au-dessus du village...

C’est le parcours des sportifs en début de saison.

C’est plat au début. On est donc en confiance. Poursuivre la lecture de « Gueberschwihr-Bannstein »

Automnale

Les couleurs automnales sont de retour.

Sur les hauteurs d’Osenbuhr, on n’entend que les glands qui
crépitent en tombant sur le tapis de feuilles mortes et
craquantes.

A Pfaffenheim, les vendangeurs s’activent dans les vignes tandis
qu’un ballet de tracteurs emportent les raisins au pressoir.

La route des vendanges

C’est par la route des vendanges que nous rejoignons
Gueberschwihr.

Tous les viticulteurs s’affairent autour de leurs vignes comme
les abeilles dans une ruche.

On passera discrètement le long des vignes sans déranger.

La montée du Couvent Saint-Marc m’a semblé plus pentue que
d’habitude…comme c’est bizarre!

Il est vrai qu’il faisait lourd….31°C.

On rentrera après une dévotion rendue au Menhir du Langenstein
dans la bonne humeur.

 

Un journée coup de coeur

22°C aujourd’hui!

Il ne fallait surtout pas manquer cette première journée chaude
et ensoleillée.

A Orschwihr, nous abordons la montée du Val du Pâtre avec
l’appréhension pour certains de la première montée de l’année.

MOV08052
envoyé par velomaxou

L’enthousiasme fera qu’on poursuivra jusqu’à Osenbach après la
descente de Gauchmatt

MOV08053
envoyé par velomaxou

MOV08055
envoyé par velomaxou

et même jusqu’à Osenbuhr et Gueberschwihr.

 

MOV08059
envoyé par velomaxou

Pourquoi pas?

C’est l’occasion de faire une halte au dessus de Gueberschwihr
et d’admirer la plaine…

Puis, on s’arrêtera encore à l’Eglise monumentale du
village.

Etonnamment, cette église néo-romane est récente (1878). Seule
sa tour romane du XIIéme siècle a survécu aux outrages du
temps.

On trouvera au pied de l’église des vestiges de sarcophages
mérovingiens.

Oui, c’était bien une journée « coup de coeur »!