Étiquette : Pont Aspach

Balade ordinaire

La saucée jusqu’à Wattwiller

Quand je ne trouve pas de titre, je ne vais pas rester une plombe à baptiser ma balade. Sauf avis contraire de mes lecteurs, ce sera donc balade ordinaire. En Alsace, les grains passent avec le redoux. Au pied du massif ça arrose sec! Je pars entre deux. Je passe à Michelbach, je prends la piste à Guewenheim et je m’arrête à Pont d’Aspach.

passage à niveau sans voie

On a vraiment affaire à un campement. Des tas de palettes, un feu, une cabane couverte de bâches. Je ne comprends rien. Mais je ne cherche plus. Les trois gars là ont trouvé une occupation. Ils campent derrière leurs slogans. Le gentil chien vient me renifler, méfiant, des fois que je sois un CRS déguisé en cycliste. Il a son harnais autour du poitrail. Jaune le harnais, ça va de soi. Quand j’ai pris un peu d’escarbilles dans les yeux, je traverse le grand rond en faisant l’épouvantail pour inquiéter autour de moi.

Je pousse à Bernwiller. Comment ne pas confondre l’un et l’autre? Bernwiller est plus proche de Berne que Berrwiller. Ce sera mnémotechnique à retenir. J’ai vérifié, 2km de moins, ouf!

Quand j’arrive à Heimsbrunn, la capitale est dans un beau halo tricolore. Je continue d’échapper aux grains qui passent. Je remonte vers le nord jusqu’à Bollwiller.

Mulhouse dans le lointain

Demi-tour! Celui-là, pas moyen d’y échapper: à Berrwiller, c’est la saucée jusqu’à Wattwiller. Le cuissard mouillé, ça rafraichit les cuisses. J’ai le vent de face, ça sèche plus vite.

Wattwiller

Oui, c’était la balade ordinaire, la balade de santé.

Du coté de Pont d’Aspach à VTT

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On n’a pas eu plus de six ou sept degrés cet après-midi.

Ce soir, j’ai les bronches qui râlent un peu.

Du thé, du miel.

Je suis parti à 15 heures.

Fenêtre de tir étroite de deux heures avant la nuit.

J’ai pris la direction de Pont d’Aspach avec mon VTT.

A Pont d’Aspach, les gilets jaunes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le tour du rond, j’expérimente le milieu du rond convois exceptionnels, puis je m’en vais.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ils ont ma sympathie.

Attendons les déclarations de notre super-ministre bololo ce soir…

J’ai pris ensuite le train pour traverser la Doller et j’ai grimpé le layon du pipe-line jusqu’à la retenue de Michelbach.OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les marcheurs de Guewenheim terminaient leur rando à grandes enjambées le long du lac.

Arrivé sur les hauteurs de Bourbach-le-Bas, j’ai pris Roderen par les champs.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis je me suis laissé couler jusqu’à Thann.

trace GPS