Étiquette : Pont du Bouc

Hardt à VTT

Je retourne aujourd’hui sur mes anciens fiefs. La forêt de la Hardt, je l’ai sillonnée en long, en large et en travers pendant plusieurs années.

Je me suis arrêté sur quelques sites remarquables qui peut-être vous intéresseront…

Départ de l’Ile Napoléon.

Le char du Pont du Bouc
La cascade de la Hardt à Hombourg. Fin de 19eme siècle, un prêtre imagine fertiliser la plaine en dérivant une partie du canal. Les canaux sont perméables. Les irrigations sont abandonnées. Seule subsiste la partie bétonnée et sa cascade.
le canal d’amenée avant la chute d’eau
Le château de Hombourg et son golf. Je le trouve très beau.
L’étonnant château-fort de la famille Burrus construit en 1930 en béton armé pour y abriter 150 vaches!
Entrée du château-fort
séchoir à tuiles fin XVeme siècle
Ferme St Martin du Butenheim, non loin subsiste les ruines d’un village disparu, Butenheim
Chapelle de la Vierge à Petit-Landau érigée en 1852
le bateau est si long qu’il ne tient pas sur l’objectif
L’appartement semble imposant à l’arrière du bateau
vestige de guérite allemande de la première guerre près du champ de tir . On peut voir d’autres guérites près de la SPA à Mulhouse https://velomaxou.com/2014/12/07/berges-de-lill-a-vtt/
Là je me dégonfle, si je tombe personne ne viendra me chercher là (champ de tir de la Hardt)
ruines allemandes du champ de tir allemand
Stèle de huit Alsaciens fusillés par les allemands en 14-18 (Rixheim)
Obélisque ancien canal Napoléon à l’Ile Napoléon
l’extraordinaire gare ferroviaire de l’Ile Napoléon (propriété d’un particulier)
détail du parcours champ de tir allemand de la Hardt

Voir mon parcours https://www.openrunner.com/r/9650388

Aïeux

img_7110
Les petits cygnes font leur footing matinal sur le grand canal de Niffer .

Si nos aïeux revenaient.

Je me suis souvent demandé, si nos aïeux revenaient, ce qu’ils trouveraient changé.

Les villages qui se sont agrandis, les voies élargies, le trafic routier envahissant…et un cortège d’échoppes fermées et de champs abandonnés remplacés par de laides zones commerciales.

Il me suffit de revenir dans mon ancien terroir au bout de quelques mois pour voir de tels changements.

Et aussi la même complexité pour le cycliste en milieu urbain.

Sur ce plan, je n’ai pas vu d’amélioration, toutes les chausse-trappes d’antan sont toujours là dès qu’il faut traverser l’agglomération mulhousienne.

Des giratoires à foison où le cycliste est drossé sur les trottoirs, des feux pédagogiques systématiquement au rouge à votre arrivée,…bref, la vie cycliste n’y est pas plus belle qu’avant.

Alors j’ai repris mes routes de campagne.

Contourné la ville et plongé dans la forêt de la Hardt, jusqu’à Grunhutte et au pont du Bouc. Le canon du Bouc pointe toujours son nez sur les visiteurs allemands. Charmant accueil européen!

Le canon de 115 Howitzer M1 identique à celui du Pont du Bouc

 

Peace and love

Une manifestation cocardière de mauvais goût ce matin à Rixheim

Besoin d’affirmer son patriotisme républicain en même temps qu’une identité alsacienne malmenée par les projets de grande région? Réminiscence guerrière?

L’Alsace ne cesse de nous surprendre par sa singulière façon d’aborder son avenir avec des come-back incessants vers son passé tumultueux. Poursuivre la lecture de « Peace and love »

Faut-il un canon au Pont du Bouc?

Le canon de 115 Howitzer M1 prévu au Pont du Bouc

Trop, c’est trop!

Halte au feu!

Va t-on (re)faire la guerre au Pont du Bouc?

Sous l’égide de l’association Rhin et Sundgau dont le siège est à Rixheim, une plate-forme est un cours d’installation au Pont du Bouc pour y recevoir une canon de 155. Poursuivre la lecture de « Faut-il un canon au Pont du Bouc? »

Asphalte le long du canal de Niffer

Au fond le Pont du Bouc

On s’y attendait.

Une bande d’environ 2km d’asphalte vient d’être posée depuis le Pont du Bouc jusqu’au niveau de Peugeot Mulhouse sur l’autre rive de la piste cyclable.

Un raccordement qui semble être plutôt destiné aux services techniques qu’aux usagers cyclistes.

Même si l’un n’empêche pas l’autre. Mais il n’y a pas de débouché pour les routiers, seuls les VTT peuvent rejoindre la maison forestière de Neumatt à l’Ile Napoléon.

Une nouvelle piste en construction…

canal de Niffer-Pont du Bouc

C’est le long du grand canal de Niffer qu’une piste goudronnée (?) est en construction.

Elle part du site Peugeot et rejoint le pont du Bouc.

Attendons la fin des travaux…

On sait pas ailleurs que Peugeot a déjà demandé dans le passé un itinéraire cyclable pour ses employés.

Je ne suis pas sûr qu’il y a un rapport entre les deux informations.

Pont du Bouc, une question de joint…

Ceux qui passent pas là ne disent rien.

Voila des années que l’entreprise qui s’est occupée des joints de dilatation du pont du Bouc a oublié de reposer un couvercle.

Au fil du temps, une rigole se creuse et les cyclistes en pâtissent.

Les pneus aussi.

A réserver pour la pluie

Il faut toujours garder avec soi quelques itinéraires de dépannage.

Des itinéraires pour mauvais temps.

Ceux qui conduisent pas très loin de chez soi; le temps de s’oxygéner…et d’avoir les pieds mouillés. Poursuivre la lecture de « A réserver pour la pluie »

Pont du Bouc-Rixheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Pont du Bouc-Rixheim

« Cyclistes, pied à terre! »

Ce panneau là est étrange.

Surtout lorsqu’il vient interrompre un ouvrage cyclable
neuf.

C’est le cas pour la piste toute neuve qui relie le Pont du Bouc
à Rixheim.

Imagine t-on des cohortes de cyclistes rentrant de balades qui
doivent subitement descendre de leurs bécanes pour enjamber le pont
de l’autoroute à Rixheim? à pied sur un trottoir étroit qui fait à
peine 50 cm de large?

La solution, on la connait: c’est une passerelle au dessus de
l’autoroute.

Un investissement inimaginable.

Profanation?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Profanation?

vélomaxou

Profanation?

On ne sait pas si le qualificatif est le bon…

Une plaque rappelant des combats de la dernière guerre sur une
pile du pont du Bouc, évidemment ça a de quoi irriter un
illettré.

C’est pourquoi, un ou des faibles d’esprit ont trouvé le moyen
de détruire cette plaque trop dérangeante à leur goût.

Dépression vélomaniaque

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Dépression vélomaniaque

Mon bon docteur vélo me l’a dit:

– » votre vélo souffre de dépression vélomaniaque! »

– » vélomaniaque, mon vélo? »

– » il y a une seule solution pour en sortir, pendre votre vélo
au clou et ne plus s’en servir pendant 15 jours »

Chemin faisant dans les grandes lignes droites de la Hardt,
j’imaginais déjà mon vélo pendu au mur du garage avec un antivol
dont seule ma femme savait où était la clé.

Et comment attrappe t-on cette dépression vélomaniaque?

Docteur vélo fut catégorique:

– « vous passez trop de temps sur le vélo, alors il fait de la
dépression!… »

– « mon vélo dépressif? »

– « oui, il en a marre de vous…c’est un peu comme si vous en
aviez marre de la vie… »

– « c’est pour ça qu’il crève souvent…il en a marre… »

– « pourtant, je lui ai mis des bons pneus, il devrait être
content… »

– « oui, mais maintenant c’est la roue qui se plaint… »

– « la roue se plaint?… »

– « oui, la roue fait de la résistance au roulement…résultat,
il faut changer les roulements… »

Mais alors, que faire, je ne peux quand même pas rester sans
vélo?

– « Il y aurait bien une solution… »

– « laquelle? »

– « il faut lui faire prendre l’air, sans le brusquer…juste 8 à
10 km pas plus…et le rentrer au garage pour qu’il se
repose… »

Bon, soit!

Aujourd’hui, j’ai donc emmené mon vélo voir la Patrouille de
France au pont du Bouc et je suis rentré.