uZines

Tronox Vynova Thann-Vieux-Thann

J’erre la nuit le long de ce mastodonte d’acier. On pourrait imaginer un paquebot amarré au port marchand.

L’usine fume, brille de tous ses feux dans le vrombissement immuable des machines. Aucune âme en vue. Où sont les hommes affectés à ce productivisme insensible à la pandémie?

Cette usine me rappelle aussi la Cité du Fer où j’ai vécu plusieurs années et sa féérie nocturne.

La Cité du Fer. A Longwy-Haut depuis les fortifications de Vauban, on pouvait voir la Cité du Fer et ses prodigieuses forges qui s’étendaient jusqu’à Herserange

La ville, la nuit

Thann « les chimiques »

La ville est à moi.

La nuit.

J’ai toute la voirie pour moi tout seul et je franchis tous les interdits sans crainte.

Au loin, les premières voitures ralentissent.

Un gilet jaune fluo, la nuit, ça interroge.

L’usine, la nuit

IMG_4813.jpg

J’ai déjà dit comme la nuit semble fascinante à vélo.

J’ai des amis qui n’y trouvent aucune sorte d’attirance.

Moi si! Continuer à lire … « L’usine, la nuit »

Ci-gît une usine

 

Filature Ziegler à Buhl

Une usine dort dans le coin.
Sans bruit.
Peu à peu, la végétation la recouvre.
Combien de générations d’ouvriers se sont succédé ici! Continuer à lire … « Ci-gît une usine »

%d blogueurs aiment cette page :