Se faire rouler comme un patin


Tous les fabricants le préconisent: les patins de freins doivent être légèrement inclinés en fonction du sens de rotation de la roue (figure A), ceci afin de mieux « mordre » la jante…et d’éviter le coincement.

figure A

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques temps plus tard, après usage, voici le profil de votre patin (figure B)

figure B

 

 

 

 

 

 

 

 

Amusant, non?

Conclusion, inutile d’accentuer l’angle, la nature reprend vite ses droits.

3 réponses sur « Se faire rouler comme un patin »

  1. En ne mettant qu’un angle réduit, le patin se redresse avec le jeux fonctionnel, donc s’use et freine de manière optimale.(théorie)
    Faut-il encore trouver l’angle adapté au jeux, avoir suffisamment de jeux nécessitant un angle d’attaque, (ou inversement proportionnel)….
    L’angle est-il l’art de la mécanique ou est-ce le jeux (de mots) ?
    Je dirais plutôt, le jeux minimum est l’art de la mécanique, c’est le cas des équipement modernes déjà en milieu de gamme.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s