Habsheim, la cyclabilité à la loupe


Habsheim, 4800 habitants, une grosse commune de l’agglomération mulhousienne qui se partage autour de son axe principal longiligne de la D66.

Coincée le long de la voie ferrée et de l’autoroute A35, le transit nord-sud emprunte la grande artère de la rue du Général de Gaulle.

On peut estimer que cette ville ne fait rien pour promouvoir le vélo et alors même que la topographie des lieux le permet.

Depuis longtemps.

1/ les grands axes de la commune, ceux du transit inter communal

– a/sont-il praticables aisément à vélo sans mise en danger du cycliste?

Les deux bandes sur trottoir latérales à la chaussée le long de l’avenue du Gl de Gaulle sont étroites et il faut prendre garde aux voitures stationnées et qui sortent des rues adjacentes.

Avant cela le passage inférieur près de la piscine ne dispose d’aucun dispositif pour les cyclistes.

Habsheim, rue du Gl de Gaulle

 

Après le centre ville, en direction de Sierentz, la bande cyclable est délimitée sur la chaussée.

A noter la sortie de Habsheim en direction de Kembs fort passante et dangereuse sans accotements stabilisés…

2/ le transit local

-a/ est-il agréable et facile à utiliser par le cycliste de la localité?

Oui, le transit local est aisé dans les rues pavillonnaires à condition d’être vigilant aux nombreuses intersections.

3/ quels sont les équipements spécialisés réservés aux cyclistes?

– a/piste cyclable ou bande cyclable

Un seul ouvrage cyclable dans la traversée nord-sud

– b/double sens cyclable

Non.Dommage!

Pourtant dans des zones paisibles, le double sens cyclable se justifie comme ici…

– c/couloir bus-vélo

non concerné

-d/ aménagement hors voirie (parcs, passerelles, tunnels)

non

-e/ zone 30

Oui au centre ville, mais la mesure semble peut respectée de la part des usagers.

On notera la fin de bande cyclable (avant d’aborder la zone 30) qui ne comporte aucune protection pour le cycliste la quittant…

-f/ zone de rencontre (zone 20)

non.

– g/tourne à droite aux feux

Non. Dommage!

Habsheim

Classement:11/40

L’absence de DSC et de « tourne à droite » aux feux pénalisent Habsheim, de même qu’une zone 20 au centre serait justifiée.

Une réponse sur « Habsheim, la cyclabilité à la loupe »

  1. Habitué à traverser Habsheim, je n’emprunte plus les bandes cyclables r Gal de Gaulle, mais passe de l’autre côté de la voie ferrée (venant de Rixheim je passe devant la scierie Albisser..) pour aboutir en passant dans la zone du collège, soit vers le feu de ta dernière photo, soit un peu plus loin, car il y a un itinéraire cyclable qui permet de rejoindre Eschentzwiller. C’est beaucoup plus cool ! Evidemment, je n’emprunte plus depuis longtemps la D66 ver Sierentz beaucoup trop dangereuse.
    PS : sur les bandes cyclables de la D66, ma femme a déjà eu un petit accrochage avec une voiture qui venait d’une rue ou sortie perpendiculaire (rien de grave) et moi j’ai failli plusieurs fois percuter aussi. de plus, il y a souvent des débris au sol, les bandes étant sous les arbres…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s