Les vélos du collège


parc à vélos d’un collège du Haut-Rhin

Les associations, les maires et les enseignants ont encore du pain sur la planche pour convaincre les parents des collégiens que le vélo ne suffit pas, il y faut aussi la lumière.

On pourra toujours objecter que ces VTT sont vendus avec des éclairages amovibles à piles, je doute que les élèves les transportent dans leur sac et les utilisent à la sortie de la classe.

Les fabricants et les vendeurs ont aussi une responsabilité en vendant des vélos bas de gamme, médiocrement équipés.

Ils concourent à dévaloriser l’objet vélo auprès des jeunes générations en rendant crédible l’idée que le vélo c’est dangereux.

A quand un concept moderne de vélo tout en un avec des composants intégrés et solides comme on a su le faire pour le vélo de location?

Article en relation

Publicités

2 réflexions sur “Les vélos du collège

  1. Tout à fait d’accord avec toi Maxou.
    Les parents sont coupables en ne s’interessant pas à l’état du vélo de leur rejeton.
    Les vendeurs sont coupables en n’important que des vélos pas chers pour pouvoir en vendre plus.
    Et comme tu le dis en cas d’accident ce sera la faute de ce sacré vélo.
    Aussi longtemps que le vélo ne sera pas considéré comme un vrai moyen de locomotion par les adultes les choses n’avanceront pas en France.
    A nous de donner l’exemple, en utilisant notre vélo le plus souvent possible, mais aussi en respectant le code et en donnant une bonne image du cycliste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s