La vigne et le reste…


vignoble d’Alsace en automne

C’est dans Altereco+plus qu’on apprend que la vigne concentre à elle seule 20% des pesticides alors qu’elle n’occupe que 3% des surfaces agricoles cultivées.

19 traitements phytopharmaceutiques en moyenne!

L’Alsace semble épargnée dans cette étude alors que le Bordelais et le Languedoc-Roussillon, la Champagne et la vallée du Rhône sont montrées du doigt.

Des traitements sont certainement inévitables mais les produits utilisés sont désignés cancérogènes, reprotoxiques ou perturbateurs endocriniens.

à lire dans Altereco+plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s