Je, tu, il ou elle psychote


Redescendre le col Amic par Goldbach me procure une belle image

Jean m’a mis ce matin 3 minutes (au moins) dans le col Amic.

Avait-il mis les boosters?

Non!

Il montait comme d’habitude à 12km/h…et moi derrière je me suis fait bananer à mi-parcours en tombant à 8-10.

Un vrai désastre mental!

Un vrai désastre physique aussi.

Au col, on s’est dit au revoir.

Jean a mis le cap sur le Grand Ballon et moi je suis redescendu à Thann.

 

Inévitablement, on cherche les coupables.

Le manque d’entraînement, la chaleur, le surpoids, le manque de sommeil, la nourriture…

Un peu tout à la fois.

Jean a aussi un capital derrière lui avec une ribambelle de cols et de kms que je n’ai pas.

Bon, arrêtons de psychoter; mardi on a une rafale de cols en projet dans le Jura suisse.

Le psychotage du cyclo, c’est le truc qui achève de vous mettre par terre.

Cette introspection mentale doit être vaincue au plus vite faute de quoi le vélo risque de se couvrir de toiles d’araignée au garage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s