Nice, la commémoration de la honte


C’était le 14 juillet dernier.

Aujourd’hui la France commémore ses morts.

Un an après, aucune faute, aucune responsabilité établie.

Tout est pardonné à ceux qui ont failli à leurs devoirs et à leurs responsabilités.

Il n’y a rien d’autre à dire.

Honte à ceux qui organisent les commémorations!

Article en relation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s