Rails!


Sur un axe dégagé, j’augmente l’angle de traversée de la voie. On n’a pas toujours cette possibilité sur route

Les groupes cyclistes crient « rails » pour prévenir d’un danger à l’approche de rails traversant la voirie.

C’est un peu une façon d’anticiper la chute bien que, coincé dans un groupe, il est difficile d’augmenter l’angle de traversée.

La vidéo qui suit est édifiante…

Après l’angle de traversée, c’est l’aptitude à passer les rails qui est en cause. Par exemple, si le rail est en virage ou glissant, vos roues risquent de déraper du fait d’une perte d’adhérence.

Dans le Tennessee, une université « s’est amusée » à compter les gamelles de cyclistes en fonction de l’angle des rails par rapport à la route.

Résultat: de zéro à trente degrés, le risque est élevé (on l’aurait tous deviné!)

Mais autre constat, les cyclistes équipés d’un casque tombent moins souvent; ils seraient plus expérimentés selon l’étude…

accéder à l’article du Monde.fr 

 

Publicités

3 réponses sur « Rails! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s