Le point sur la signalétique vélo


panneau B0

On a coutume de dire « en France, tout ce qui n’est pas interdit est autorisé »

Le problème, c’est que dans notre société moderne, les interdits pleuvent comme à Gravelotte.

Quoique je ne suis pas allé voir là-bas…

La signalétique est parfois pour le moins hasardeuse dès lors qu’on aborde chemins et sentiers.

Sur route, c’est plus conventionnel.

Le résultat de cette inflation aigüe de panneaux, c’est que nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus les respecter.

Dès qu’on quitte la route, les panneaux B0 fleurissent un peu partout. Surtout aux abords des chemins forestiers!

L’ONF en use et en abuse parfois…et les communes ne se privent pas d’ériger des interdits un peu partout sous la pression des riverains.

La défense d’entrée est-elle armée de Bescherelle? On peut en douter

Sans parler des ouvrages dédiés aux cyclistes et souvent impraticables, mais c’est un autre problème qui est lié à l’inculture vélo des pouvoirs publics.

Pourtant l’ONF ne gère qu’une faible partie de la forêt française, alors les propriétaires forestiers se lancent aussi dans des opérations panneaux dissuasives avec des chaines ou des câbles en travers des chemins.

Sentheim

Parfois même, plus personne n’y prête attention vu que le B0 c’est le plus vieux panneau d’interdiction de circuler; il date de 1908.

Il est vrai que déjà à cette époque, les pouvoirs publics étaient confrontés au développement des vélocipèdes et des guimbardes rugissantes.

Voici une interdiction sélective (chemin rural de Leimbach à Aspach le Haut) Problème on y rencontre de plus en plus d’usagers motorisés sans lien avec le monde agricole

Aujourd’hui le panneau B0 n’est plus respecté par grand monde, y compris par les automobilistes.

Exemple le chemin d’exploitation qui relie Wuenheim au carrefour du Nouveau Monde.

Un panneau minuscule autorisant les vélos sous le grand panneau des marcheurs

Ce qui est nouveau, ce sont les panneaux qui vous invitent à passer à vélo.

Cette petite signalétique discrète relevée à Mollau autorise les vélos à circuler.

Je ne sais pas qui est l’autorité habilitée…peut-être l’ONF?

Je ne m’étends pas sur la signalétique des pistes cyclable, celle-là nous est familière.

Je rappelle toutefois que seul le petit panneau carré bleu et blanc C113 peut-être apposé sur une piste cyclable. C’est un panneau de recommandation et non d’obligation comme certains automobilistes le croient.

Le panneau d’obligation à rond bleu et blanc B22a ne peut plus être apposé qu’à la condition d’un avis motivé de l’autorité habilitée.

articles en relation

https://velomaxou.com/2012/11/08/halte-a-linflation-de-panneaux-routiers/

https://velomaxou.com/2016/11/29/le-vtt-et-les-interdits/

https://velomaxou.com/2017/06/25/article-331-3-un-interdit-vtt-sans-base-legale/

https://velomaxou.com/2017/06/25/la-signaletique-vtt/#more-2083920206

https://velomaxou.com/2010/03/28/le-panneau-b22a-est-encore-en-debat-parmi-les-cyclistes/

https://velomaxou.com/2012/11/04/promenons-nous-dans-les-bois/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s