Ces images qu’il faut voir


Fiorina, une jeune étudiante picarde éborgnée lors des manifestations à Paris le 8 décembre

« Au pays des droits de l’homme, les lanceurs de balle de défense, les grenades de désencerclement et lacrymogènes doivent être interdits. » Laurent Thines, professeur et chef de service au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Besançon

pétition en ligne pour un Moratoire sur l’utilisation des armes sub-létales

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s