Le glyphosate a la vie dure


7500 tonnes de glyphosate en 2017

C’est le quotidien en ligne Médiapart qui publie la carte de France des pesticides 2017. Édifiant! L’Alsace n’est pas la plus mal lotie. Des communes de la Marne battent des records dans l’emploi des produits phytosanitaires…

Des communes rattachées au code postal 51320 spécialisées dans les céréales sont capables en 2017 d’utiliser près de 145 tonnes de pesticides! Coole, on y passe lorsqu’on se dirige sur Paris en prenant la Nationale 4 entre Vitry et Sézanne

Au chapitre des joyeusetés utilisées par nos amis agriculteurs, le glyphosate figure en tête avec 7500T achetées en 2017.

Achetées ne veut pas dire utilisées.Il semble que la profession fasse des stocks en prévision de l’interdiction.

Du coté de Orschwihr (vignobles essentiellement), on consommait près de 13 tonnes de pesticides en 2017

Voici les cinq matières dangereuses utilisées de façon croissante par l’agriculture dans le Haut-Rhin…………….

  1. Glyphosate:  38 tonnes en 2009/60 tonnes en 2016 (herbicide cancérogène probable)
  2. Metam-Sodium: 0.15t en 2009/0.42t en 2016 (herbicide interdit UE, dérogatoire en France)
  3. S-métolachlore: 41/59t (herbicide, cancérogène possible)
  4. Chlorothalonil: 1.8/5.2t (fongicide dangereux)
  5. dimethenamide: 8/14t (herbicide, cancérogène possible)

5 réponses sur « Le glyphosate a la vie dure »

    1. Non, non. Un pesticide est une substance utilisée pour lutter contre des organismes considérés comme nuisibles. C’est un terme générique qui comprend aussi l’herbicide glyphosate.

      1. OK. Je viens de l’apprendre.

        Quoiqu’il en soit, je comprends mal pourquoi on tombe à bras raccourcis sur le glyphosate alors qu’il n’est pas responsable de la disparition des abeilles, des papillons ou des oiseaux. Pourquoi ne parle-ton jamais des « vrais » pesticides (insecticides, parasiticides) qui nous tuent à coup sûr ? J’ai l’impression que les pouvoirs publics veulent qu’on détourne le regard… ou on un compte à régler avec Monsanto !

      2. Je ne sais pas s’il existe des vrais et des faux pesticides. En revanche le glyphosate a été classé potentiellement cancérigène par l’OMS et on en retrouve justement dans le miel. Manger du miel au glyphosate, très peu pour moi. En outre le glyphosate est interdit à la vente aux particuliers mais pas aux agriculteurs. Étonnant non?

  1. Bien sûr que c’est étonnant alors que les particuliers ne représentent « rien » en terme de volume. Mais ça étonnera qui quand on sait qu’on ne peut plus croire en rien (ni en l’OMS non plus, d’ailleurs !) et que tout est pourri jusqu’à la moelle ?
    Et, je me répète, la nature est en train de mourir sous nos yeux (chacun peut le constater) alors pourquoi braquer les projecteurs sur le seul glyphosate qui n’y est pour rien (même si personne ne croit sérieusement à sa totale innocuité) ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s