Pen-Hir


C’est pas beau, mais je publie quand même. Je n’ai rien fait depuis plusieurs mois et ce genre de texture bretonne est délicate. La côte rocheuse, le grès armoricain du coté de Camaret, est recouverte de végétaux aux coloris changeant et faire de l’écume à l’aquarelle n’est pas facile non plus. Vous avez les données du problème.

Publicités

3 réponses sur « Pen-Hir »

  1. En toute franchise, j’ai admiré sur ce blog des aquarelles beaucoup plus belles…
    Mais la simple évocation de ce lieu magnifique réveille en moi tant de beaux souvenirs que je ne peux que vous remercier pour cette publication.

  2. Si c’est de Pen Hir qu’il s’agit il manque le « Tas de pois ». Et les teintes chaudes et chatoyantes évoquent plus la Méditerranée que la Bretagne. Cela dit, je serais incapable d’en faire autant.
    Jimmy

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s