Etes-vous VAE?


La Rolls du VTT, le Pivot à 9000 euros. Quand on aime on ne compte pas.

Il faut bien que j’en parle puisqu’on le rencontre de plus en plus.

A la ville, à la campagne, à la montagne. C’est à la montagne que j’en rencontre le plus. Ce n’est pas mon domaine, mais on se côtoie dans les enseignes et sur les chemins. Ne cherchons pas la supercherie même si le champion de VTT Julien Absalon s’est mis au guidon des VAE Moustache et en assure la promo, il faut admettre que le VAE est une autre discipline qui fait fureur dans le monde du vélo.

Deux types d’usagers…

  • les cyclistes qui abandonnent le muscu pour le VAE (muscu pour musculaire) Je sais, muscu, ça fâche certains, souvent ceux qui mutent pour raisons médicales et qui ne peuvent faire autrement et d’autres qui mutent par intérêt. Ils mutent par intérêt, je n’irai pas jusqu’à dire par faiblesse, pour se lancer dans de grands défis sans gloire qui les assurent de rentrer après des dénivelés de oufs, c’est bien leur droit. Même s’ils ne font pas la meilleure pub auprès des marcheurs du Club Vosgien.
  • les nouveaux venus au vélo. Ceux-là spontanément se lancent à corps perdus dans le VAE, persuadés qu’ils ne sont pas faits pour se faire suer le burnous. Le vélo, c’est dur. Surtout au début. On a vite mal aux fesses, aux jambes, et ailleurs pour peu qu’on ait acheté un vélo pas à sa taille. Je les comprends les nouveaux venus, ils n’ont pas envie d’attendre, ils veulent tout de suite goûter aux cimes. C’est bien leur droit aussi.

Faut dire que le marché en a fait son nouveau fonds de commerce.Le VAE, c’est souvent ce qui va maintenir en vie l’artisan du vélo. Sur un VAE, on « marge » un max et on flingue du matériel. Des chaines, des batteries et de l’électronique qui n’aime pas l’eau. Alors forcément, le client revient vite.

La cohabitation?

Méfiance, le VAE est une autre discipline qui ne se mélange pas facilement. D’abord parce que quand on pousse le muscu dans les cailloux, le VAE vous propulse en haut…et on vous attend avec compassion.

Alors ne pas s’aventurer avec n’importe qui!

J’ai été d’une mauvaise foi évidente, je le confesse. Ce n’est pas grave car dans le VAE, il n’y a aucune morale à rechercher. Juste le plaisir de se déplacer sans bruit.

2 réponses sur « Etes-vous VAE? »

  1. « Se déplacer sans bruit », c’est vite dit, ces VAE ça fait souvent un bruit de moulin à café qui fait préférer la solitude.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s