Vient de paraître


L’association du Randonneur n’échappe pas aux affres du coronavirus. Nombreux sont ceux qui ont du différer leurs voyages à vélo.

Est-il plus dangereux de pédaler, marcher ou courir que de s’entasser dans les transports en commun à l’heure de pointe? s’insurge le président Régis Saint Estève dans son édito .

Toujours agrémentée de récits de voyages à vélo dans des petits coins de France et d’autres plus exotiques jusqu’en Chine, la revue du Randonneur donne rendez-vous à ses membres du 13 au 16 mai 2021 à Saint-Romans (38).

En espérant que d’ici là le virus aura déserté la planète !…il faut y croire.

aller sur le site du Randonneur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s