Étiquette : Le Randonneur

Le Randonneur

Le Randonneur de mai 2021 vient de paraître.

Ce numéro rend un hommage appuyé à Abel LEQUIEN, fondateur de la revue, disparu le 27 novembre 2020. Je n’ai pas connu Abel, je ne peux donc que me référer aux abondants éloges rendus. Abel était le représentant d’une ligne noble du cyclotourisme tel qu’on pouvait le concevoir dans les années 70.

En 2005, sa revue est critiquée par la FFCT qui lui reproche d’utiliser en sous-titre de sa revue « la revue des cyclotouristes », appellation exclusive et déposée de la Fédération.

Le Randonneur deviendra donc la revue du « Tourisme à bicyclette ».

Que ces choses là semblent aujourd’hui dérisoires et dépassées lorsqu’on voit le marasme dans lequel se trouve la FFVélo!

De son coté, le Randonneur continue son chemin. Un chemin étroit où les bonnes volontés se font rares vis à vis d’une pratique du tourisme à vélo devenue multiforme.

Aujourd’hui le numéro 76 parait et perpétue une qualité et une rigueur éditoriale de bon aloi.

L’avenir de la revue (trois numéros annuels) dépendra de sa capacité à aborder les nouvelles formes de voyages à vélo, comme celui des raids à VTT, des raids avec bikepacking auxquels s’adonnent les jeunes générations et en se tournant résolument vers l’avenir.

Je suis membre des Amis du Randonneur et à ce titre j’organiserai deux journées régionales (les 25 et 26 septembre) de randonnées au départ de Guebwiller, si les conditions épidémiques le permettent.

Au programme, le vignoble du coté de Soultzmatt, le Val du Pâtre, Rouffach, Eguisheim, Thierenbach, le musée des caves du Vieil Armand…

aller sur le site du Randonneur

Vient de paraître

L’association du Randonneur n’échappe pas aux affres du coronavirus. Nombreux sont ceux qui ont du différer leurs voyages à vélo.

Est-il plus dangereux de pédaler, marcher ou courir que de s’entasser dans les transports en commun à l’heure de pointe? s’insurge le président Régis Saint Estève dans son édito .

Toujours agrémentée de récits de voyages à vélo dans des petits coins de France et d’autres plus exotiques jusqu’en Chine, la revue du Randonneur donne rendez-vous à ses membres du 13 au 16 mai 2021 à Saint-Romans (38).

En espérant que d’ici là le virus aura déserté la planète !…il faut y croire.

aller sur le site du Randonneur

Le Randonneur dans le désert

Cette image a un attribut alt vide ; son nom de fichier est le-randonneur-001-e1568964789856.jpg

Le Randonneur N°71 de septembre 2019 est là.

Je ne sais pas pourquoi ce mois ci, le rédac. chef s’ingénie à nous mettre une couverture de Une avec un type qui pédale dans le désert, des chameaux d’Arabie face à lui.

Est-ce une façon de préfigurer l’Europe qui nous attend avec le réchauffement climatique?

Alors oui, je distingue au fond dans la brume matinale les contreforts des collines sous-vosgiennes, puis plus loin nos ballons ronds. Le chemin caillouteux? Oui, je l’imagine aussi. La nationale 66 Mulhouse-Epinal, une fois débarrassée de ses encombrements routiers, faute de pétrole est revenue à l’état de piste romaine puisque l’enrobé bitumineux ne sera plus qu’un souvenir.

Trêve de plaisanterie, je ne m’imagine pas visiter à vélo des contrées exotiques . Le Randonneur cherche toujours des rédacteurs pour sa rubrique « le p’tit coin méconnu ». J’en connais des p’tit coins, mais ils sont connus par la plupart d’entre-nous, alors j’évite l’exercice. Surtout que le comité de lecture ne rassure pas les postulants en « s’attardant sur chaque mot ». S’attarder sur mes mots? jamais! Maxou reste Maxou et je refuse de me plier à un censeur. Je reste chez moi avec ma prose vérolée.

Cela dit j’invite les cyclistes-cycliques, c’est à dire ceux qui prennent le temps de descendre du vélo de temps à autre à lire le Randonneur. Lire, c’est notre gymnastique du cerveau chaque matin. Ne le décevons-pas!

En plus le Randonneur vient de comprendre, un peu tard, que payer avec la monétique Paypal son abonnement à 24 euros c’est moins chiant que de faire un chèque qui reste sur le frigo pendant des semaines.

Une bonne nouvelle: les nouveaux abonnés appartiennent plus souvent à la tranche 30/39 ans.

Le site du Randonneur est là

Fin mai 2019, les randonneurs se sont retrouvés à Montpazier (Dordogne). J’y étais.

https://velomaxou.com/2019/06/03/quatre-jours-de-voyages-1-4/

https://velomaxou.com/2019/06/04/quatre-jours-de-voyages-2-4/

https://velomaxou.com/2019/06/05/quatre-jours-de-voyages-3-4/

https://velomaxou.com/2019/06/06/quatre-jours-de-voyages-4-4/

J’ai parcouru tous les itinéraires. Force est de constater qu’un certain nombre parmi nous n’ont plus la force due à l’âge de les réaliser en entier. Il conviendrait de tracer des parcours plus adaptés.

Le Randonneur

IMG_0401

Le Père Noël a bien fait les choses.

Il m’a déposé dans ma boite à lettres ce 24 décembre le Randonneur de janvier 2019.

La couverture est intrigante.

N’y voyons pas malice, c’est tout simplement le numéro 69.

Un sacré numéro d’équilibristes à vélo.

Aller sur le site du Randonneur à vélo

Le Randonneur est paru

IMG_5277.jpg

Surprise ce matin je reçois au courrier non pas un mais deux numéros du Randonneur.

Celui d’avril et celui de mai.

L’enveloppe est un peu déchirée vu le poids du contenu. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur est paru »

Le Randonneur, un nouveau look

Le Randonneur vient de relooker son site internet.

La page d’accueil est sympa.

On y retrouve ses rubriques habituelles, mais elles sont plus aérées et agréables à lire.

Aller sur le site du Randonneur

Le compte est-il rond?

La fin de l’année approche et j’en connais qui sont anxieux.

Ont-ils atteint leur score kilométrique de l’an passé?

Régresser est une infamie, un déshonneur insupportable. Poursuivre la lecture de « Le compte est-il rond? »

Le Randonneur de janvier 2017

peinture Antoine Piednoir

Le Randonneur nous offre de la lecture pour notre fin d’année.

Au programme de ce numéro 63… Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de janvier 2017 »

Le Randonneur de septembre

Le Randonneur, le cyclo sans complexe

Le Randonneur de septembre 2016 vient de paraître.

Couraillons s’abstenir!

Ce magazine est aux antipodes de ce qu’on a coutume de décrire sous le vocable « coureur cycliste » et aussi, osons le dire, sous celui de « cyclotouriste de club ». Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de septembre »

Le Randonneur d’avril

Le château du Bousquet (12) cliché R. Saint Estève

Le Randonneur d’avril est paru.

Ce qui est bien avec le Randonneur, c’est que ce sont les cyclos eux-mêmes qui verbalisent.

Je veux dire qu’ils savent aussi écrire. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur d’avril »

Le Randonneur de janvier

Le Père Noël surpris à martyriser un vélo. C’est bien une ordure.

Le Randonneur de janvier 2016 vient de paraître.

On y lira avec bonheur, entre autres rédactions, les tribulations de notre ami Charly Hirtzlin en Forêt Noire. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de janvier »

Le Randonneur vient de paraître

C’est le numéro 59 du Randonneur qui vient de paraître.

Au programme, le résumé de la dernière rencontre de Seurre qui a vu le renouvellement du bureau des Amis du Randonneur (voir le récit de notre voyage à Seurre)

Des récits toujours plus éclectiques de randonnées cyclistes d’hier et aussi d’aujourd’hui. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur vient de paraître »

Le Randonneur de mai est paru

Charles Hirtzlin

Amateurs de beaux textes, à vos lunettes!

La revue Le Randonneur de mai vient de paraitre.

Pour s’y attaquer, il faut aimer lire et éviter de zapper comme on sait le faire sur le net. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de mai est paru »

Le Randonneur de janvier 2015 est paru

Le Père Noël est passé chez le Randonneur

Le Randonneur de janvier 2015 vient de paraître.

C’est une revue atypique consacrée aux récits de voyages de ses membres.

Ceux qui aiment lire des chroniques bien charpentées et écrites en bon français seront comblés. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de janvier 2015 est paru »

Le Randonneur est arrivé

Pour s’abonner cliquer sur l’image

Le numéro 56 du Randonneur est paru.

Cette revue est le trait d’union des gens qui randonnent à vélo.

C’est pourquoi il faut s’y abonner. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur est arrivé »

Le Randonneur de mai est paru

« L’important, ce n’est pas la machine, mais ce que l’on fait avec. »(Le Randonneur)

Dans l’océan du tohu-bohu infernal voici un cyclisme qui nous réconcilie avec le temps qui passe et la nature.

Le Randonneur de mai est paru. Poursuivre la lecture de « Le Randonneur de mai est paru »

Tu montes?

Montée du col de Vars (vélomaxou)

Encore un truc de merdouille électronique!

La vitesse ascensionnelle du cycliste.

Il est vrai que la plupart des compteurs évolués affichent à présent votre vitesse ascensionnelle en mètres/minute.

De quoi pouvoir téléphoner à l’aubergiste l’heure à laquelle on arrivera au sommet du col de Vars! Poursuivre la lecture de « Tu montes? »

En voyage avec le Randonneur

Des petits Père Noël à vélo qui se dirigent vers notre planète, le dos chargé de cadeaux.

Cette belle illustration est due à Michel Deligne.

Le Randonneur de janvier 2014 est paru.

Avec un peu d’avance sur le calendrier, on pourra savourer ce que le voyage à vélo inspire aux rédacteurs de la revue. Poursuivre la lecture de « En voyage avec le Randonneur »

Mars a vécu, vivement Avril!

Voici donc déjà le premier trimestre de l’année qui se termine.

Un trimestre qui s’est illustré par le froid et le mauvais temps.

En 2012, je totalisais au premier trimestre 2300km de route et 200km de VTT.

Cette année, je me contenterai de 1100km de route et de 600km de VTT.

800km de moins!

L’écart pourrait être encore plus grand si les sorties VTT ne compensaient pas.

Finalement le VTT s’avère un allié précieux en cas de routes impraticables par les pneus fins. Poursuivre la lecture de « Mars a vécu, vivement Avril! »

Le Randonneur est paru

Le Randonneur, la revue du tourisme à bicyclette, de janvier est paru.

Des récits de voyage, une escale à Roquesteron, des sauts de puces, …, de quoi alimenter vos veillées d’hiver.

Sans oublier les articles techniques de cyclotechnie de François Piednoir, l’actualité du vélo d’Isabelle Lesens et plein d’autres choses qu’on ne trouve pas ailleurs.

C’est l’heure de renouveler son abonnement annuel ou d’adhérer.

20 euros les trois numéros

imprimer le bulletin d’adhésion

Le Randonneur de septembre est paru

Le Randonneur, c’est la revue du tourisme à bicyclette.

La revue de tous ceux qui pratiquent le tourisme en pédalant: promeneurs, voyageurs, randonneurs, quelle que soit la « randonneuse » qu’ils utilisent: 700C, 650B, 26 », tandem, VTT de randonnée…

L’important n’est pas la machine elle-même, mais plutôt l’usage que l’on en fait.

le site du Randonneur

abonnement annuel 20 euros pour trois numéros

Le Randonneur est paru

La revue « Le Randonneur » publie son numéro 48.

L’association assure une transition délicate après le départ annoncé de son fondateur Abel Lequien en 2012.

Mais le nouveau comité semble avoir dorénavant les rênes en mains avec le docteur François Piednoir à sa tête, bien connu dans le milieu cyclotouriste et auteur de nombreuses publications… Poursuivre la lecture de « Le Randonneur est paru »

Le Randonneur à la croisée des chemins

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Randonneur à la croisée des chemins

Le journal « le Randonneur » s’interroge…Fondé en 1993
par Abel Lequien, « le Randonneur » vient à la rencontre de
ses lecteurs dans son numéro 46 de mai 2011.

Sous forme d’un sondage, il y est question de changements et
d’adaptation sans remettre en cause l’esprit de la revue.

C’est vrai que dans les récits et balades de la revue
où selon Isabelle Lesens « cale-pieds, selle en cuir
et cadre noir
 » sont à l’honneur
, l’essence même de la
revue présente un coté un peu hermétique au commun des
cyclotouristes habitués aux promenades dominicales.

Une forme d’aristocratie de la bicyclette y est promue.

Entre la revue de la fédé « Cyclotourisme » et le
magazine « Cyclo Camping International« ,
l’espace dévolu est étroit.

Il faudra donc que l’équipe rédactionnelle conforte sa voie
après le départ du rédacteur en chef qui cède sa place à partir de
2012.

Pour s’abonner à la revue du Randonneur, voir dans mes favoris,
colonne de gauche.

La Dodo, lé là

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, La Dodo, lé là

Pour ceux qui projettent un voyage à l’île de la
Réunion
, j’ai déniché un  article non dénué d’humour
signé Philippe Derny dans le n°43 du Randonneur
.

« L’avantage de la route du bas est d’offrir une piste
cyclable censée isoler le cycliste du flot de véhicules fortement
motorisés…Bien sûr, il y a des moments difficiles dus à une
pratique courante des Réunionnais: le jet de Dodo par la fenêtre de
la voiture… »

Non il ne s’agit pas de l’antique volatile aujourd’hui
disparu.

Il s’agit de la canette de bière du même nom.

Notre chroniqueur poursuit…

«  »La Dodo, lé là », comme y disent dans la pub. Cette
occupation sportive qui n’a malheureusement pas encore sa
Fédération Réunionnaise a malgré tout permis d’agrémenter la piste
cyclable (le long de la nationale 1 NDLR) de
particules coupantes dévoreuses de pneus. Par ailleurs le port du
casque est conseillé car l’objet est contondant et dur à la
fois! »

On veut bien le croire…

Ces précautions prises, vous pourrez aborder votre périple
cyclotouristique dans l’île lointaine avec davantage de
circonspection.

Attention toutefois aux passages des ponts étroits au-dessus des
ravines, la peinture fluorescente délimitant la piste a tendance à
tellement se rétrécir à ces endroits que  » même avec le torse
de biais pour être moins large…c’est le guidon qui ne passe
pas! »

(source le Randonneur mai
2010)

Abonnement: 20 euros les trois
numéros

Tourisme à bicyclette: le Randonneur.net

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Tourisme à bicyclette: le Randonneur.net

C’est un site de référence.

C’est aussi une revue.

Je place le site dans mes favoris car c’est un socle de base
pour ceux qui sont candidats aux voyages à vélo.

Et je vous engage à vous abonner.

 

Le Randonneur, le vélo Art de Vivre

Sous des abords un peu austères,
« Le
Randonneur »
défend sa vision du vélo: un art de vivre
hors des modes, hors du temps
.

Une vision que partage volontiers Vélomaxou.

On peut s’abonner à la revue (18€)

Des récits de voyages, de l’histoire, de la technique, des
libres propos, des calendriers de rencontres,…