Étiquette : carburant

Les sens en question

Ce jour là, cyclo-nudisme à Otterlo. La cycliste se fait renverser et reste de marbre. Ils ont la peau dure les cyclos hollandais même à poil (sculpture Aristide Maillol musée Kröller-Müller)

L’autre jour j’ai assisté à un accident de cycliste. Pas grave, il portait un casque. Donc son gémissement ne pouvait être qu’une simulation destinée à intimider l’automobiliste qui l’avait renversé.

Moi, imperturbable, j’arrive tout habillé pour pas m’enrhumer

Allez, relève-toi, tu simules! lui dis-je… Mais elle persistait à geindre sans bouger. Puis subitement, dans un sursaut, elle tenta de se relever.

Ah bobo! cria t-elle en hollandais, puis s’affala à nouveau pour mieux se plaindre.

Dire bobo en hollandais est imprononçable en français car le hollandais est un mix d’anglais et d’allemand avec des r roulants dans le fond de la gorge.

Elle avait un drôle d’r roulant ma Hollandaise à terre.

Puis alors que la maréchaussée arrivait, j’ai repris ma route jusqu’à la station la plus proche.

Le gasoil était à 1.339 le litre, beaucoup moins cher qu’ici et sans gilets jaunes.

Moralité: il n’y a pas de corrélation entre les accidents de cyclistes et le prix des carburants.

Je classe en humoir. Nour, bien sûr.

Publicités

Les écolos rigolent jaune

Parmi ceux qui se félicitent de cette mésaventure qui frappe « les gilets jaunes »: les écologistes.

Ceux de la première heure qui n’ont jamais cessé de vilipender les premiers responsables de la pollution, à savoir les automobilistes.

Invoquer les tankers, les avions de ligne, oui ils le font aussi.

Mais les automobilistes, et les camionneurs!, ce sont des proies faciles.

D’autant que les retombées polluantes dans les villes sont « à portée de mains », oxydes de carbone, oxyde d’azote, microparticules et autres composés chimiques tous néfastes pour la santé et la planète.

Autant le dire tout de suite, j’ai toujours eu une méfiance relative à l’égard des écologistes de salon toujours prompts à nous donner des leçons de bien vivre sans toujours démontrer et éprouver concrètement leurs préceptes.

Des écolos à vélo, j’en connais peu.

L’affaire des gilets jaunes pourrait bien se retourner contre ceux qui ont allumé le feu de la discorde.

A commencer par le sieur Hulot et avant lui la dame Royal.

Vouloir mettre la France rurale à pied à marche forcée, sinon à vélo, est un vœu pieux dans lequel le gouvernement s’est fourvoyé en cumulant hausse des prix pétroliers et fiscalité.

Il est à craindre que notre France en Marche et ses jeunes thuriféraires au pouvoir s’y cassent les dents car il n’existe actuellement aucune alternative crédible au tout voiture dès lors qu’on exige des Français mobilité et flexibilité au travail. Ce ne sont pas les mesurettes prises dans l’urgence qui vont mettre un terme au mécontentement. Pendant quarante ans, on a gentrifié les villes, exilé les forces populaires dans le péri-urbain toujours plus loin sans développer les infrastructures collectives de transport ad hoc et à présent on s’étonne des dégâts de la route et des retombées carbonées.

On va mettre du temps à sortir du dilemme. Surtout que le peuple est chauffé à blanc!



Haro sur le gasoil

44564523_548374005601895_1040327815955742720_n.jpg

Les réseaux sociaux s’enflamment.

La hausse des carburants va t-elle paralyser le pays?

On a connu les barrages de routiers, d’agriculteurs, d’ambulanciers, des cheminots, de l’EDF, …des gonfleurs d’hélices

A présent, ce sont les automobilistes eux-mêmes qui veulent bloquer.

En cause la hausse du gasoil.

Notre génération semble se satisfaire de slogans simplistes comme ceux de Leclerc qui « crie halte à la vie chère ».

En criant à plusieurs, va t-on enrayer le modèle politique qui fait pression sur le pouvoir d’achat en se parant de vertus écologiques?

Est-il cher le gasoil, d’abord?

A Mulhouse, on le trouve à Leclerc à 1.509 le litre ce matin…et à Neuenburg (chez nos voisins allemands) à 1.469 soit seulement 4 centimes moins cher.

Difficile de dire que la hausse en France est plus élevée que chez nos voisins.

Est-ce que la hausse est inédite?

graph_stat.php

D’après le site Zagaz, la hausse du gasoil a déjà été élevée dans le passé en 2008, en 2012, sans toutefois jamais atteindre le seuil de 2018.

Ce qui est nouveau, c’est la déconnexion avec le prix du brut.

Délibérément le gouvernement choisi de peser sur le diesel qui est accusé de polluer gravement l’atmosphère…ce qui est vrai.

Pour l’État, se gaver de taxes pétrolières est une bonne affaire.

C’est ce que Ségolène Royal nomme l’écologie punitive.

C’est se donner une image écolo à bon compte.

Dos au mur, les possesseurs de diesel n’ont pas d’alternatives dès lors qu’ils n’ont que la voiture pour se rendre au travail ou pour travailler comme par exemple les artisans et les possesseurs de camionnettes.

L’affaire va t-elle tourner au vinaigre?

Attendons de voir…

Les véhicules ne peuvent que se déprécier à la revente.

Difficile donc pour les utilisateurs de se défaire de leur voiture sans être spoliés.

Alors quelles sont les solutions?

Les solutions sont tellement indicibles que personne n’ose en parler.

Il s’agit de mettre en cause notre mode de développement et le pillage des ressources de la planète qui fait courir l’humanité à sa perte.

Moins de déplacements, plus de proximité.

C’est à dire tout le contraire de ce qu’on a fait au fil du temps.

Je ne vais pas développer, d’autres s’en chargent avec beaucoup de talent.

La France en marche

44650950_2124432041102951_2901621764205314048_n.jpg

Marcher.

C’est ce verbe du premier groupe qui fait le buzz en France.

Emboitant le pas au célèbre mouvement créé par Emmanuel Macron, la République en Marche (LREM), les Français semblent décidés à user leurs godasses.

Voila qui ne fait pas rire les cyclistes.

C’est un nouveau challenge: savoir qui va marcher le plus…et pour aller ou?

Il ne suffit pas de tourner en rond et l’objectif n’est pas clair.

Certains tirent à droite quand d’autres tirent carrément à gauche.

Au rang des prochains challengers, les automobilistes.

STOP à la HAUSSE des CARBURANTS! disent-ils

Les conducteurs en colère vont rejoindre les rangs des motards en bloquant nos routes le 17 novembre prochain.

On peut lire sur la page Facebook Info Gard-Hérault

Vers un blocage des routes le 17 Novembre pour protester contre la hausse des prix du carburant ?

Un mouvement citoyen contre la hausse des prix des carburants commence à faire du bruit sur les réseaux sociaux. L’idée est simple, il faut bloquer les grands axes partout en France, avec un maximum de personnes, afin de prendre les autorités de court.

Certaines fédérations départementales comme celle des motards en colère (FFMC) prévoient de se joindre à cette journée de mobilisation citoyenne nationale.

Les syndicats des transports routiers réfléchissent quant à eux, à un blocage des raffineries.

Des inconditionnels de la voiture qui se bloquent entre-eux, voici un mouvement pour le moins cocasse.

Sur ce coup là, le gouvernement va avoir du mal à régler la circulation. Hausser le gasoil, c’est bien mais dire aux utilisateurs qu’il va falloir changer nos modes de vie, c’est plus difficile.

Une autre catégorie de marcheurs, ceux qui veulent améliorer le climat.

Une marche est prévue à Mulhouse le 8 décembre.

Pour résumer, d’un coté ceux qui veulent pouvoir polluer à leur guise…et de l’autre ceux qui veulent de l’air pur.

Bon, je crois que je vais aller marcher un peu sur les traces de mon camarade LTD RANDO 68

Match conso auto-vélo, avantage vélo

Ce soir, Vélomaxou se livre à un match.

Comparer la consommation d’une voiture à celle d’un cycliste.

Dans l’auto, le conducteur est passif; il brûle de l’essence.

De moins en moins, direz-vous!

Oui, mais en même temps, le conducteur s’engraisse en oubliant de brûler ses propres calories.

Avec un vélo, on consomme grosso-modo 70 Wh (Wattheure) pour parcourir 20km, soit 350 Wh au 100km Continue reading « Match conso auto-vélo, avantage vélo »