Grumbach

Je m’offre le Rangen pour finir

Ce n’était pas le temps idéal. Froid et pluvieux. Mais enfin j’ai tout de même pris le VTT pour tourner « en local ». Après quelques circonvolutions en ville sur macadam, j’ai grimpé les ruines de l’Engelbourg au-dessus de la ville.

Je tente dans la foulée la montée au col de Grumbach. Le petit single rocailleux serait « non compatible VTT/VAE » comme dirait l’ami Pierre Brunner. Mais en poussant ça va. Une fois sur le GR, ça roule. Après le col, je délaisse la Roche Albert et je dévale à Bitschwiller. J’ai froid et les jambes commencent à être mouillées.

Après le col de Grumbach, je dévale

Je m’offre le Rangen pour finir.

https://www.openrunner.com/r/14004463

Engelbourg-Roïplan à VTT

Sans les mains, il y arrive

Un tour de VTT qui tient en une heure et demie. Le but du jeu, c’est de grimper les bosses sans descendre du vélo.

Longer le vignoble à mi-pente. Un tour court avec beau point de vue

J’y arrive presque sauf pour la partie sommitale du château de l’Engelbourg le long de la pente de cordes.

Ne pas s’approcher de ce machin là, dès fois qu’il se mette en mouvement

Idéal pour les jours froids. Pas comme aujourd’hui où il fait 13°C un 9 janvier!

Penser à souffler un peu. Méfiance avec les efforts cardiaques violents à VTT lorsqu’on prend de l’âge! Monter à pied n’est pas deshonorant.
Après l’œil de la sorcière, longer le vignoble du Rangen
Pour aborder les passages pentus préparer le bon braquet avant

https://www.openrunner.com/r/10866817

Engelbourg, le jardin médiéval

P1240003.jpg
Engelsbourg Thann

En 1673, Louis XIV fait sauter le château moyenâgeux qui ne sert plus à rien…sauf à faire beau.

Les artificiers viennent de Giromagny et…boom! le château en prend un grand coup dans la pipe.

Reste un morceau de tour qui ne s’est pas disloqué.

Ça fait un œil qui permet de voir au travers la plaine d’Alsace.

C’est comme ça qu’on nous le raconte.

Difficile à croire que cette tranche de tour soit restée intacte sous le choc…

Aujourd’hui, le château sert aux alpinistes en herbe.

Je leur fais peur en annonçant que la roue se met à tourner et qu’elle va les écraser.

La nuit aussi, les ruines servent à d’autres expérimentations, me dit une promeneuse, sans m’en dire davantage.

Toutes ces vestiges font l’objet de bricolages périodiques.

On voit nettement que le Pays n’est plus tenu.

Un jour, je suis redescendu avec 10 kilos d’ordures oubliées par inadvertance à la suite d’un pique-nique, nocturne j’imagine.

J’en ai honte quand je vois le niveau des ouvrages voisins outre Rhin.

En contrebas les restes d’un jardin médiéval.

P1240009.jpg
les jardins étaient contenus dans des carrés de pierres

Pas entretenus non plus.

Il fallait un assortiment de plantes diverses et variées, la seule pharmacopée capable de calmer et guérir les maux.

P1240008.jpg
Les plantes du Schlossberg sont répertoriées

Absinthe, arum tacheté pour les douleurs gastriques, rue contre les morsures de chiens enragés, origan pour les maladies de peau, tanaisie pour toux, fenouil pour maladie des yeux, diurétique, bouillon blanc pour plaies ulcérées,…

circuit VTT passant par le château

Freundstein-Molkenrain à VTT

En montant Ostein. Ils ne voient pas grand-monde les ânes; alors j’assure le service minimum en prononçant quelques mots doux. Ils semblent acquiescer tout âne qu’ils sont.

J’ai perdu la route.

Sous entendu, j’ai perdu le goût de la route.

C’est un constat. Continuer à lire … « Freundstein-Molkenrain à VTT »

Château d’Engelbourg à Thann

Finalement, le VTT est un sport du raccourci.

On se défile facilement quand on n’a pas envie.

Avec deux heures devant soi, c’est suffisant. Continuer à lire … « Château d’Engelbourg à Thann »

%d blogueurs aiment cette page :