Étiquette : led

Guidoline, quand tu me tiens…

Guidoline Lizard Skins

C’est l’été que la guidoline nous lâche quand le vélo est le plus sollicité, quand cramponné au guidon pour franchir les sommets alpins, les spires transpirent et prennent leur aise. Reprise d’un sujet de 2012.

La guidoline c’est le beau ruban qui entoure le guidon, qui ajoute un look personnalisé à votre dulcinée et vous procure le confort attendu par vos mains pendant de longues heures d’étreintes forcenées.

C’est peut-être superflu de le dire, mais la guidoline assure aussi deux des  liaisons « mécaniques » du cycliste avec la bicyclette en plus de la selle et des pédales; c’est là où se concentre un ensemble de forces dynamiques propres à emmagasiner nos efforts sur le vélo, principalement des efforts de traction sur le cintre et de pression lors du freinage.

Démonter la guidoline dès lors qu’on l’a déjà maintes fois rafistolées avec du scotch d’électricien est facile.

Évitez d’emprunter un cutter! Vous risquez d’endommager les gaines de câbles et de vous blesser.

Poursuivre la lecture de « Guidoline, quand tu me tiens… »

Le vélo et sa centrale électrique

Alternateur SON 28

Le point sensible sur nos vélos « de tous les jours », c’est la lumière.

Les vendeurs sont obligés par la loi de vendre des cycles équipés de lumière.

Le problème, c’est que ces accessoires sont souvent de piètre qualité, amovibles et équipés de piles polluantes et souvent vides quand on en a besoin. Poursuivre la lecture de « Le vélo et sa centrale électrique »

La police équipe ses vélos

Le vélo peu à peu investit la société toute entière.

Même les corps publics.

C’est ainsi que la police vient de présenter son nouveau modèle à LEDs clignotantes bleues pour les interventions urgentes. Poursuivre la lecture de « La police équipe ses vélos »

Phare IXON IQ

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Phare IXON IQ

Busch et Muller commercialise un phare à LED Ixon IQ qui donne
l’impression d’être efficace avec ses 50 lux à 10 mètres. A
comparer aux 100 lux de la Powerled de chez Sigma.

A voir en action…

90 euros chez le Cyclo.com.

C’est pas donné!

Quand vous commandez, méfiance!

 

Le phare Ixon IQ est vendu en trois versions suivant notice:

– version de base 193 (Q) LA pour fixation guidon avec batterie,
chargeur, cable et notice

– version additionnelle pour casque 193(Q)K avec un phare
supplémentaire de casque et cable spirale pour brancher sur
batterie de la version de base

– version additionnelle pour une deuxième phare de guidon
193(Q)Z

Les autres lampes recensées par Maxou sont ici

Nuit blanche

Depuis ce changement d’horaire, il faut à nouveau se repencher
sur nos retours à vélo parfois nocturnes tant la nuit tombe vite à
présent.

Le marché regorge de solutions. A provoquer des insomnies!

L’année dernière, j’avais vanté les mérites de la lampe frontale
« Géonaute »

Mais il faut bien le reconnaître, une lampe qui délivre un watt
de puissance, ce n’est pas terrible!

Dans ce domaine, si vous voulez rouler « confortablement » la
nuit, il n’y a pas de miracle: outre votre sécurité passive
composée de chasubles rétroréfléchissantes, de catadioptres et de
feux avant et arrière de positionnement, il vous faudra aussi un
éclairage permettant de voir la route ou la piste et de distinguer
les trous et obstacles.

Alors je me tourne vers d’autres solutions plus puissantes tout
en évitant les solutions classiques avec éclairage fixe et
dynamos…dynamos qui au passage ne produisent pas une grande
puissance outre leurs poids.

Le marché présente actuellement des lampes plus puissantes avec
batteries embarquées mais dont le prix est salé. Il ne faut pas
donc « se rater » avant de se lancer dans un tel investissement…ou
plutôt se le faire offrir à Noël! Pourquoi pas?

Voici donc trois produits que j’ai trouvé en parcourant la
littérature cycliste:

– Spanninga avec sa « DX100 » qui assure 50 lux de flux lumineux
….349€!


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Nuit blanche

– Sigma et sa « Karma » 35 lux pour 85€…c’est déjà plus
abordable


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Nuit blanche

– Et enfin la Rolls de Sigma avec la « Powerled Black Pro » qui
délivre 100 lux pour 100€, ce qui semble actuellement le
meilleur rapport qualité-prix…


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Nuit blanche

Tous ces matériels ne sont bien sûr pas adaptés à tenir des
raids pendant des nuits entières; ainsi cette dernière lampe en
mode pleine puissance est destinée à tenir 3 heures seulement…de
quoi rentrer à Mulhouse quand même sans difficulté après s’être
attardé dans les massifs ou dans un winstub éloigné!

Nuit noire

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Nuit noire

C’est notre premier jour avec l’horaire d’hiver.

Ce changement d’horaire ne convainc personne.

En revenant de Saint-Louis, je pousse jusqu’à Bantzenheim avant
de bifurquer vers Mulhouse.

Dès 18h00, la nuit tombe.

J’aurai donc recours à mon arsenal de lampes pour finir la
journée.

Des lampes qui suffisent à peine à distinguer la route hors
agglomération.

Dans la Hardt, les voitures qui arrivent au loin, roulent en
phares et m’éblouissent tellement que j’avance à l’aveuglette.

Un animal furtif traverse juste devant moi: une silhouette de
gros chat…

En revenant de Bantzenheim, j’ai emprunté un court tronçon de
piste cyclable pour rejoindre Baldersheim…Dans le noir total, on
aborde parfois des personnes encore en promenade sans lumière
aucune. Il faut donc être vigilant, modérer sa vitesse et mémoriser
le parcours pour ne pas taper dans la barrière en bout de
piste!

Rappelons que le parcours des pistes cyclables dans le
domaine ONF est interdit la nuit aux piétons comme aux cyclistes;
ceci pour préserver la faune.

Je vais devoir renforcer la puissance d’éclairage hors
agglomération car ces lampes à diodes électroluminescentes sont
tout juste bonnes à assurer votre positionnement mais pas à vous
éclairer.

 

Surveillance rapprochée

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Surveillance rapprochée

Vélomaxou a ce privilège, celui d’être lu aussi par tous les les
publicitaires chargés de vous vendre le produit supposé vous
convenir. Ce qui lui vaut les assuidités des marchands de bonheur
en tous genres, agences de rencontres, lieux de villégiatures,
marchands d’accessoires cyclistes…et d’autres plus
inattendus…Un vrai bazar de l’Hotel de Ville!

Hier, je parlais de lampes à LED et… aussitôt les fabricants
m’emboîtaient le pas en bas de mes récits.

Aujourd’hui, je suis poursuivi par les vendeurs de panneaux
photovoltaïques depuis que j’ai évoqué les panneaux solaires de
Zinken.

L’imagination des publicitaires est vraiment sans bornes!…

A propos de panneaux, si vous voulez remplacer vos petites
jambes par des panneaux solaires, un professeur Nimbus a déjà tout
prévu et c’est ici.

De quoi vous propulser à 30 à l’heure en haut du Hundsrück sans
être essoufflé!

On peut toujours rêver. Non?

 

Noël approche

Noël approche mais le temps reste acceptable pour faire du
vélo.

4 à 6°C aujourd’hui et un peu de vent du secteur sud ouest.


Chemin faisant en direction de Hartheim…
on aperçoit au loin  la neige du
Feldberg…


Le Père Noël nous adresse un salut amical…


La nuit tombant tôt, on en profitera pour essayer la lampe
frontale constituée d’une LED de 1 watt avec optique…Résultat
plus qu’honorable pour rouler en sécurité et voir les
obstacles.et observer comment nous sommes signalés
par l’arrière…tous les dispositifs réfléchissants sont nettement
identifiés: en haut, ceux du casque, au milieu la chasuble
normalisée EN 471, en bas les talons de chaussures. La lampe rouge
constituée de diodes électroluminescentes reste très marginale par
rapport à l’efficacité des systèmes rétroréfléchissants.


Un petit tour du coté de Sausheim, histoire de voir les
illuminations alors que le crachin se met à tomber.

 

 

J’ai essayé pour vous…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, J'ai essayé pour vous...

Rouler la nuit avec l’heure d’hiver devient presque une
nécessité pour qui veut ne pas arrêter de cycler.

De plus rouler la nuit sur des itinéraires peu empruntés peut
procurer un certain charme. Bon, mais c’est affaire de goût!

J’ai essayé pour vous la lampe frontale Géonaute LF
500
, en vente chez Décathlon.

24,90 euros en magasin et 19.90 euros par internet.

Ce matériel entre en concurrence avec la référence en matière de
lampe frontale: la société PETZL.

Rappelons tout de suite que cet éclairage ne peut être
qu’additionnel à un éclairage fixé sur nos bécanes.

La lampe Géonaute LF 500 est une solution intéressante
pour ceux qui souhaitent un moyen efficace pour rouler quelques
heures hors agglomération sans éclairage public.

– Poids 96 grammes et encombrement réduit permettant de la loger
dans la poche.

– 1 LED de 1 watt avec optique

– 3 LED de 30.000 mcd

– étanche

Ne nous laissons pas griser par les chiffres:

30.000 mcd signifie 30.000 millièmes de candela soit 0,04
watt de puissance, c’est à dire rien! Juste de quoi vous
signaler!

En revanche la LED centrale de 1 watt avec optique
directionnelle est plus intéressante car elle permet d’obtenir un
faisceau au sol par nuit noire à 10 mètres devant soi suffisant
pour rouler à 20 ou 25 km/h.

Le fabricant annonce une portée de 50 mètres à pleine
puissance qui n’est guère réaliste pour un usage vélo.

Le marché n’offre quasiment plus que des éclairages à LED en
raison de leur faible poids et aussi de leur coût plus accessible.
Mais ne nous attendons pas à « faire les cols vosgiens » de nuit avec
de tels éclairages!

Le revers de la médaille, il y en a un, c’est la
puissance d’éclairement  de 1 watt maximum, évidemment moins
puissante que des lampes Xénon de 20 watts.

Et aussi l’autonomie fournie par des piles LR3 AAA qui selon le
fabricant ne dépasse pas 60 heures à pleine puissance.

L’autre difficulté, c’est que le harnais élastique ne tient pas
sur le casque, il faut mettre le harnais sous le casque et disposer
la lampe sur son front sous la visière du casque.

Par ailleurs, le bouton étanche n’est pas accessible facilement
en roulant avec les gants d’hiver pour peu que l’on veuille régler
la puissance disponible. En revanche, le réglage de l’inclinaison
du flux lumineux vers le sol est très facile grâce à une charnière
crantée.

La fonction réglage d’éclairement est intéressante pour réduire
la puissance d’émission en zone urbaine.

Mais pour passer la période d’hiver, les piles devraient tenir
le temps de nos quelques escapades nocturnes.