Blansingen, mon parcours fétiche


C’est un de mes parcours fétiches.

Pourquoi?

C’est un parcours exotique qui chemine pour moitié coté français et pour l’autre moitié coté allemand. Avec forêt, vigne, plat, relief des coteaux, verger, Rhin et bateaux, routes paisibles.

Blansingen (vélomaxou)

D’abord, la traversée de la Hardt, jusqu’à Chalampé. Incontournable.

Puis, la petite route du camping de Neuenburg.

Rejoindre Bad-Bellingen par Steinenstadt.

Montée dans le vignoble, puis rejoindre Blansingen et ses vergers.

Se retourner: on a un beau point de vue sur le Rhin.

Cheminer jusqu’à Huttingen…laisser le village sur la gauche.

Monter sur les hauteurs de Efringen-Kirchen.

Très belle vue sur Bâle…

Descente vertigineuse parmi le vignoble.

Rejoindre Märkt et traverser le Rhin à la passerelle EDF.

Longer le grand canal jusqu’à Kembs.

Puis rentrer à Mulhouse par la piste de Niffer.

voir le parcours

J’estime plutôt le parcours à 83km au lieu des 71 d’Openrunner.

Dénivelée 300m concentrée entre Bad Bellingen et Efringen-Kirchen.

Je vous le recommande aussi dans l’autre sens avec le « petit mur » d’Efringen de 10 à 15%!…(voir la vidéo)

mes autres articles en rapport avec Blansingen

Sur-les-hauteurs-de-Blansingen/

Espace-rhenan/

Toussaint/

Digressions-sur-les-temps/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s