Avec le vélo, y’a pas besoin d’essence…


J’ai médité cette phrase en chemin.

Je sortais de la poste et le simple d’esprit du village était là.

Il officiait comme d’habitude sur le parking.

Il excelle dans la connaissance des Peugeot et se fait un malin plaisir à importuner tous ceux qui n’en possèdent pas.

En revanche, ceux qui ont le dernier modèle Peugeot seront accompagnés de louanges.

Jusqu’à ce qu’ils quittent le parking.

Moi je n’ai que mon vélo.

Alors quand je l’enfourche dans un superbe moulinet de jambe, il reste interdit…comme si cette situation lui était incongrue.

Notre joyeux simplet n’a pas de tirade préparée pour ce type de locomotion qui dérange ses idées reçues au pays des Peugeotistes.

Alors une lueur d’esprit l’anime:« avec le vélo, y’a pas besoin d’essence! »

Il s’est alors souvenu d’une évidence manifeste que la plupart de nos concitoyens ont oublié depuis longtemps.

« Avec le vélo, y’a pas besoin d’essence! »

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s