A pisser de rire


Ces derniers jours de l’an sont propices à la réflexion. En attendant 2013.

Figurez-vous que l’Alsace confrontée à un débordement des ses déchets ménagers a décidé de mettre en place petit à petit une merveille en matière de contribution citoyenne: la redevance incitative.

Kezaco?

En gros, tous les déchets ultimes, non recyclacles comme le carton, le plastique, le verre,…, vont être taxés au poids ou au volume.

Jusque là rien à redire. C’est une façon comme une autre de responsabiliser les citoyens à la question environnementale.

Sauf que quand il s’agit de mettre en œuvre le concept, les choses se corsent.

D’abord, il y a les petits malins qui vont mettre leurs ordures dans la poubelle du voisin, sans se faire voir, puis ceux qui partiront

au travail avec le sac poubelle, quitte à le déposer dans la corbeille d’un square en chemin ou encore à l’entreprise…ou qui tout simplement le jetteront au canal!

Ensuite les Communautés de Communes se posent une autre question autrement plus préoccupante: le devenir des couches des administrés incontinents.

L’affaire n’est pas mince, à raison de un à deux litres d’urine par jour, il y a 350 à 700 kg de déchets en jeu. Sans parler de la matière solide…

Port de plaisance de Wolfersdorf (vélomaxou)

L’autre interrogation est celle des plaisanciers de passage sur le canal de la Saône au Rhin…et des cyclistes qui empruntent les berges (20.000 cyclistes en août 2011).

Il est vrai que les gros bacs qui jouxtent les maisons éclusières seront tentants …

Va t-on aller jusqu’à taxer les cyclistes qui longent le canal?

La question est ainsi posée par la Communauté de Communes d’Illfurth, quel sera « le devenir des déchets déposés par les plaisanciers mais également les cyclistes ou promeneurs empruntant la voie cyclable longeant le canal? Dans le premier cas, les Voies navigables de France ont indiqué qu’elles ne souhaitaient plus s’en occuper ; dans le second, le conseil général non plus, les poubelles étant déjà en voie de disparition le long de la piste cyclable. « (DNA 30 décembre 2012)

Cette affaire là effectivement ne manque pas d’intérêt si elle ne se prêtait pas à pisser de rire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s