Les potins du lundi


Froid plus pollution, un cocktail détonnant

Les cyclistes sont en vacances forcées.

Sauf ceux pour qui le vélo est l’instrument de travail, voire de transport.

La météo si clémente en ce début d’année s’est soudain souvenue que la fin de l’hiver approchait et qu’il fallait réagir.

Alors on met le vélo entre parenthèses, le temps qu’une accalmie revienne.

Notez que rouler par grands froids, c’est toujours possible.

A VTT, pendant une heure trente, on peut toutefois s’adonner à son passe-temps

Grimper un col?

oui!

Mais le redescendre quand il fait en-dessous de zéro avec le vent relatif…Mieux vaut alors descendre à pied comme le ferait un marcheur chaudement emmitouflé.

A moins que vous ne préfériez le home-trainer connecté?

Fini le temps où vous deviez regarder la porte du garage en pédalant ou, au mieux, regarder un film.

Le vélo sur place ne m’a jamais tenté.

HT-Bkool-Pro-049_s
Image Matosvélo

Vous vous installez sur votre home-trainer devant la télé. La réalité virtuelle n’a plus qu’à se mettre en marche et vous voila surpris en train de grimper le Tourmalet.

Sueur garantie au salon. Mettre une serpillère.

Avec la version Premium de Bkool, vous aurez un accès illimité à plus de 500.000 itinéraires et à un simulateur en 3D moyennant un abonnement allant de 8 à 10 euros par mois.

500.000 itinéraires sans sortir de chez soi, je rêve!

Dès lors pourquoi ne pas faire de son salon une prison dorée faite de cimes et de descentes (de lit) vertigineuses.

Notez que vous pouvez rouler à plusieurs grâce un groupe Facebook Bkool.

On n’arrête pas le progrès!

Je saute du coq à l’âne

Dans cette expression, il faut se souvenir que l’âne est en bas et le coq en haut.

Je la trouve tout à fait de circonstance.

Dès que j’entends le mot marcheur, je pense aux combines de ces nouveaux gens au pouvoir.

Pour moi des étrangers. Des gens venus de la société civile, dit-on.

J’en ai peut-être croisé dans les couloirs de la Défense, il y a longtemps, se rendant au pas de course dans les salons feutrés des conseils d’administration.

Ils ont réussi à s’approprier les ministères à force de saccager les boites où ils sévissaient.

Cette nomenklatura croit pouvoir tout se permettre juste avant que le bon peuple se réveille.

Bref des gens sans culture politique mais hyper-techniques pour qui les questions de société se règlent comme dans les boites qu’ils administraient.

L’un d’eux, le plus éminent, entend mettre en pièces détachées nos statuts, ceux deS travailleurs.

Comment déshabiller Pierre pour habiller Paul

Référence biblique toujours d’actualité

Ainsi nos pauvres agriculteurs, (pas tous), n’auraient plus qu’à enfiler la redingote des cheminots.

Elle sentirait un peu la suie et l’huile de coude, la redingote.

Mais pour des paysans cela conviendra.

C’est ce que pensent nos grands décideurs à la tête de l’état.

Ce qui fait dire à Jacques Juilliard dans Marianne de cette semaine (n°1093)

Ce qui est inacceptable dans la position du gouvernement, c’est la volonté de faire, partout sur le marché du travail, de la précarité la norme…et de la stabilité de l’emploi un simple héritage du passé.

Précariser le monde du travail, il n’y a que ceux qui le vivent pour savoir ce que c’est.

Pas Macron habitué des salons dorés.

Ainsi donc notre mouvement En Marche veut faire de la France un immense marché de la précarité aux emplois intermittents. Un jour oui, un jour non, on n’a pas besoin de vous.

Pressurer partout.

C’est son credo.

Vu le peu d’empressement des opposants à s’opposer, on peut donc s’attendre au pire dans le détricotage de notre modèle social.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s