Jour : 10 juillet 2018

Zones à défendre

ru00e9chu00e9sy
A Joncherey, Territoire de Belfort, demi-tour et cap sur Thann. Vous avez vu tous ces plans d’eau?

Mon voyage du jour prend la route.

J’ai mis un fil à plomb devant la carte et j’ai pris le sud.

J’ai stoppé à Réchésy.

J’ai fait une branche ouest pour ne prendre le même chemin au retour.

A Joncherey (Guntscherach en allemand), demi-tour et cap sur Thann.

Mes itinéraires vélo ressemblent à la navigation maritime.

Mais elle est sur terre.

Mon titre s’intitule « zones à défendre » tellement j’ai rencontré de sépultures et de stèles de toutes sortes des deux guerres.

Notre terre est marquée à jamais par notre histoire proche.

Images…

img_7118
On en mangerait. Nénuphars à Mertzen
img_7119
Habitat traditionnel d’Alsace
img_7120
La commune s’est ingéniée à construire un moulin au centre du village (Uebertrass)
img_7121
Unsere liebe Frau von Grünenwald est sur le ban de Ueberstrass mais dépend de Friesen. Dégommée en 14 et reconstruite dans les années 30. Lieu de pélerinage. Joli cadre de verdure
img_7123.jpg
Unsere liebe Frau von Grünenwald, les commodités sont dans l’esprit architectural des lieux. Decaux n’aurait pas fait mieux. Vespasien non plus.
img_7124
Là c’est le carrefour de Réchésy…et le monument dédié aux ambulanciers de la guerre
img_7128
Mon attention est attirée par Florimont à droite de mon parcours. J’y file. L’église a été construite en 1863 pour remplacer l’ancienne église dont il ne subsiste que le clocher. Majestueux édifice pour une population qui ne comptait pas 500 ouailles à l’époque!
img_7126
Je grimpe au cimetière qui surplombe le village. Subsiste l’ancien clocher de l’église détruite et mentionnée en 1275
img_7127
Avec mes pneus fins, je ne monterai pas à la tour de Florimont qui est située au-dessus du cimetière. Ruine subsistante du château fort . En 1583, un incendie détruit le château qui est reconstruit. Pendant la guerre de Trente Ans, vers 1632, les troupes suédoises, qui ravageaient les campagnes autour de Belfort, pillèrent la ville et le château qui ne se releva pas de ses ruines.
img_7129
Joncherey. Stèle à la mémoire du caporal Jules André Peugeot tué cinq heures avant la déclaration des hostilités de 1914. Pas de parenté mentionnée avec les automobiles Peugeot. Lire l’histoire sur Wiki
img_71302
Ce char est exposé dans un haut de côte dangereux. Prudence si vous vous arrêtez. Le 5 novembre 1944, des chars Sherman se dirigent vers Magny…lire la suite ici

A Chavannes-les-Grands, il existe un petit cimetière sur le GR5 direction Montreux Jeune avec les sépultures d’un lieutenant et de ses soldats tous tués en 1914.

Modeste mais émouvant. lire ici

 

 

 

 

 

Publicités

Goldbach

img_7115

Parfois je freine et je m’arrête.

Dans les descentes, c’est suspect.

Les riverains s’interrogent…a t-il perdu quelque chose?

Puis je retourne en prenant soin de ne pas me faire faucher par une voiture.

Je veux juste retrouver l’angle du cliché qui m’a plu.

Comme ici, en entrant dans Goldbach où je veux retrouver ce point de vue furtif sur le vallon.

Complètement fada, ce cycliste!

 

Une cycliste tuée à Mulhouse

Une cycliste a été percutée par une voiture qui roulait dans le sens centre-stade de l’Ill. Âgée de 66 ans, elle a fait un vol plané après avoir tapé le pare-brise du véhicule et s’est retrouvée projetée à plusieurs mètres. Les pompiers arrivés sur place ont procédé à des massages cardiaques, la victime étant en arrêt cardiorespiratoire. (journal l’Alsace du 10 juillet)

L’accident est survenu hier à Mulhouse.

La presse locale ne fournit pas de détails sur les conditions dans lesquelles la cycliste a été renversée par une voiture boulevard Stoessel.

Cette zone de Mulhouse est très fréquentée des automobilistes et des cyclistes; des ouvrages cyclables y sont pourtant délimités et bien entretenus mais les intersections y sont nombreuses.

En décembre 2016, la municipalité a même installé un compteur à vélos dans ce boulevard pour témoigner de la vitalité du fait cycliste.