Jour : 22 août 2019

Envie de mer?

C’est au couteau que je me suis entraîné. Je n’ai tué que le temps.

Acrylique sur toile 40×50. Le travail au couteau demande un tour de main particulier. On met de la pâte à droite ou à gauche et run!

Ce qui est sympa c’est d’obtenir un modelé, un relief qui donne l’impression du 3D là où il faut. Amusant, le doigt n’est pas interdit pour fondre les teintes l’une dans l’autre.

Rapporter des blancs pour faire l’écume de mer, c’est aussi assez…grisant.

Avoir voila, j’ai maintenant une petit mer intérieure sans besoin de faire des kilomètres.