Châtelain


acrylique 40×30

Châtelain. Un titre qui devait être honorable à la condition de disposer d’un personnel corvéable à merci et de rentes confortables pour entretenir son titre.

Quelques stères de bois pour passer les hivers sinistres, une basse-cour abondante pour agrémenter dignement les dimanches festifs et quelques arpents de légumes de saison, sans oublier les salaisons opportunes.

J’ai de quoi m’occuper en délaissant le vélo, le temps d’échapper à une rhinite tenace qui me poursuit depuis bientôt huit jours. Il semble que l’âge attise les fragilités, hélas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :