Étiquette : 100 cols

Robert Marchand aux Cent Cols

Cette fois à 108 ans Robert arrête le vélo

Profitant de l’Ardéchoise 2019 qui vient de se terminer, Robert Marchand notre cycliste centenaire (108 ans) a rendu visite au stand de la Confrérie des Cent Cols.

Il a pu échanger avec le Président de la Confrérie Bernard Giraudeau et confirmer que cette fois il arrêtait bien le vélo.

Le Club des Cents Cols en a profité pour attirer de nouveaux adeptes de grimpées à vélo.

Aller sur le site des Cent Cols

Grimpeur amateur

IMG_6151.jpgJe n’avais rien d’un compétiteur.

La paresse me semblait supérieure.

Mais enfin!

Puisqu’il le fallait, à douze ans, j’ai parcouru quarante fois les vingt cinq mètres de la modeste piscine municipale. Poursuivre la lecture de « Grimpeur amateur »

Révisons nos cols!

Col de Valsberg (57/652) C’est en Moselle. Les cols vosgiens sont repérés par ce panneau rond blanc à liseré vert caractéristique. A VTT, les promeneurs nous voient souvent tourner en rond à la recherche du fameux panneau

En attendant le beau temps, pourquoi ne pas réviser!

Le massif vosgien est un formidable terrain d’entraînement au franchissement de cols.

Cols routiers ou cols « muletiers », ils sont 431 à être labellisés par mon club, le Club des Cent Cols. Poursuivre la lecture de « Révisons nos cols! »

Question de valeurs

Des jeux et…du pain

L’olympisme défend actuellement ses valeurs à Londres.

Des valeurs sportives sous-tendues par un fond de nationalisme qui déplace des ministres et des présidents.

Rien à redire. Au moins, on sait à quoi s’en tenir avec l’olympisme et le CIO. Poursuivre la lecture de « Question de valeurs »

500 cols à son actif


Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 500 cols à son actif
De

Fichiers transférés

Jean-Georges Moser

Notre sympathique ami Jean-Georges Moser a reçu récemment son
diplôme pour 500 cols différents gravis à bicyclette.

Félicitations!

Jean a déjà franchi ce cap depuis quelques temps puisqu’il
affiche 671 cols à son actif qui seront homologués à la fin de
cette année.

Sans compter son prochain périple du coté du mont Aigoual en
août  et où sa moisson de cols va encore être élargie!…

Adhérent au Club des Cent Cols, Jean-Georges Moser est
intarissable sur le sujet tellement il a déjà voyagé avec son vélo
sur les plus hautes cimes des Alpes et des Pyrénées.

C’est dire que les cols vosgiens ne gardent plus beaucoup de
secrets pour lui!

Bravo pour cette belle performance!

Cent cols, l’addiction

vélomaxou

La « Confrérie des Cents Cols » est diabolique: ses disciples sont addictes*
aux cols.

*une conduite qui repose sur une envie
répétée et irrépressible, en dépit de la motivation et
des efforts du sujet pour s’y soustraire (selon
Wikipédia)

Frère Vélomaxou itou!

Carte IGN100 déployée, il pastille un à un tous les cols dans un
rayon de 15km autour de Cornimont (Vosges)…

Loupe à la main, il cherche…Pas moins de 36 cols en deux
heures!

Les noms sont plus ou moins évocateurs: col des Chevrères, col
des Croix, col de Morbieux, col de la Burotte, col de Grosse
Pierre,…Tant et tant d’histoires derrière ces toponymes de
paysages façonnés par le monde rural de l’époque !…

Tous échelonnés entre 600 et 1100 mètres, il restera à
déterminer les itinéraires les plus astucieux pour en rafler le
maximum…sans trop se fatiguer; je veux dire sans trop perdre
d’altitude entre deux.

Faudra t-il passer au VTT pour franchir tous ces chemins de
traverse qui relient les cols entre -eux?

C’est une décision difficile à prendre pour un « routier »
inconditionnel qui ne veut pas abandonner la route aux
automobilistes (ils seraient trop
contents!)
.

En attendant, voila du pain sur la planche pour affronter la
rentrée automnale!