Étiquette : 80

Vous avez dit 80?

faut pas nous pousser dans les orties!

Je ne voudrais pas ici paraître un rabat-joie sans cesse dénonçant nos mœurs sur la route mais je dois constater chaque jour que les règles de bonne conduite sont de moins en moins respectées.

Je ne suis pourtant pas orfèvre en respect du droit. Moi aussi je flirte parfois avec la ligne blanche et je peste après ce feu orange un peu mûr ou ce passage protégé pour piéton zappé par inadvertance lorsque je suis au volant.

Mais enfin, je touche du bois, depuis 1970 je n’ai eu ni accident, ni condamnations infamantes en dehors de trois excès de vitesse avec ma voiture. L’un à 86 km/h au lieu de 60 en traversée d’un hameau, l’autre à 126 au lieu de 90 et enfin un dernier en Suisse de nuit sur une autoroute où je le confesse il n’est pas facile de savoir à combien on doit rouler. Non, j’en oublie un quatrième sur un tronçon autoroutier limité à 110 au lieu de 130.

Venons-en au fameux 80 km/h.

Force est de constater que le 80 n’a rien résolu. Il faut pour s’en convaincre observer les conduites de plus en plus impétueuses des conducteurs sur les départementales sinueuses. Se croit-on sur circuit dès lors que les véhicules acceptent tout de notre virtuosité? Virages négociés « à l’arraché », les pneus, la suspension se chargeant du reste, reprises diaboliques dans les côtes pour doubler un tracteur avant d’arriver en haut, dépassement de cyclistes en chapeau de gendarme vite fait pour ne pas taper dans celui qui arrive en face.

Bref, ces sinuosités le long de fossés profonds font les délices des nouveaux Fangio du volant. Si par mégarde vous vous trouvez pris dans cette nasse horaire entre 12h et 12h15 sur la route, on vous fera comprendre qu’il est préférable de pousser sur le champignon…ou alors de rester chez soi. Oui, c’est vrai, les retraités ne devraient conduire qu’en dehors des heures de pointe. On devrait même aménager leur permis: permis valable en dehors des heures de pointe. Comme les tarifs EDF.

Vous avez dit 80?

Déboulonner les radars ou Macron?

Les deux mon capitaine!

Comme vous pouvez l’imaginer, je n’ai pas une grande expérience de l’auto.

Celle que je pouvais avoir il y a trente ou quarante ans, je l’ai perdue.

Je suis plus souvent sur mon vélo que dans mon auto.

Alors au volant de temps à autre, je m’applique.

Je m’applique à respecter tous ces interdits et toutes ces limitations de vitesse qui font qu’un trajet automobile est devenu un concours de saut d’obstacles pour tenter d’arriver du point A au point B sans déclencher ces automates qui flashent les bords de route.

Samedi, un voyage familial de 100 km, à peine.

Au moins cinq radars, soit un tous les 20 kilomètres dans cette jungle de limitations qui font que de 110, on passe à 90, puis à 70, puis à 50, puis à 80, puis à nouveau à 70 avant de repasser à 90!…sans parler des zones 30 en ville!

J’aborde donc le radar de la RN66 confiant, un œil sur le compteur qui marque 88 km/h et l’autre sur la lucarne du cyclope.

Flash!

J’ai voulu refaire le film à l’envers pour savoir ce qui n’avait pas marché dans ma stratégie préventive.

Inutile, m’a dit ma femme, depuis la dernière fois c’est passé à 80!

J’attends donc ma prune.

Encore un argument pour déboulonner Macron et ses radars aux prochaines élections.

22 km et 10 limitations

Je prends rarement ma voiture.

Heureusement!

Qu’on en juge…

Par exemple aujourd’hui j’ai fait 22 km aller et 22 km retour.

Autrement dit quasiment rien.

Les limitations de vitesse, il en faut certainement vu les excès des uns et autres.

Des questions de comportements expliquent tous ces panneaux au bord de nos routes.

Je quitte la maison.

  1. Ma rue est en zone 30.
  2. Puis la RN66 intra-muros est à 50 km/h
  3. Enfin la 4 voies avec terre-plein central limitée à 90 km/h
  4. Puis la 4 voies passe à 110.
  5. Changement directionnel limité à 70 km/h.
  6. Bande accélération et 4 voies à nouveau limitée à 110
  7. Route de Wittelsheim 2 voies sans terre-plein: 80 km/h (ancien 90)
  8. Ralentissement suite à présence d’intersections: 70 km/h
  9. Prise de la 4 voies Guebwiller-Mulhouse: 110 km/h
  10. Sortie zone du Kaligone: 50 km/h

22 km – 10 limitations de vitesse

Ouf!

 

Windsurf

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Finie la planche BIC.

Les planches à voile sont racées.

Tous les plans d’eau d’Alsace accueillaient les windsurfers grâce au vent d’est puissant qui dure depuis plusieurs jours.

Je suis parti me réfugier dans les bois comme m’y invitait le Thur Tour

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les automobilistes sont prévenus:

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Décodé, ça donne « route sans séparateur central 80 km/h au 01/07 »

C’est curieux, à l’œil nu le message est lisible mais pris en photo, il manque des caractères. Je dois aller trop vite…

 

Vite!

B14_80
Aller vite, les compétiteurs le savent.

Surtout les cyclistes en recherche de sensations vertigineuses.

Parmi ceux qui se réclament de la vitesse, on trouve beaucoup de monde. Poursuivre la lecture de « Vite! »

Les potins du lundi

sasa
La France est anxieuse. Le chat aussi.

Février.

Déjà!

Je suis devant ma page blanche. Poursuivre la lecture de « Les potins du lundi »

80 et après?

Oui, le gouvernement s’apprête à décréter le 80 km/h sur les départementales.

C’est une mesure qui a une conséquence immédiate: engager la polémique parmi les usagers.

Il suffit de lire les commentaires dans les gazettes pour s’en convaincre. Poursuivre la lecture de « 80 et après? »

Quatre-vingts

J’ai cherché ce qui ce matin dans la Presse pouvait intéresser mes lecteurs.

Je passe sur cette logorrhée journalistique qui fait que nos deux journaux alsaciens vomissent tous deux leurs papiers à la gloire du grand champion automobile Sébastien Loeb* revenu une dernière fois en Alsace depuis sa Suisse adoptive.

J’ai appris sur le tard que notre icône S.Loeb est sortie à quatre pattes dans la matinée de son véhicule retourné au fond d’un ravin.

Défaut de maîtrise, voila qui peut coûter quelques points sur le permis.

Pendant que les petits bolides turbocompressés du Rallye de France défient le vignoble à toute vitesse, voila qu’un obscur comité d’experts défie, lui, le monde automobile en proposant d’abaisser la vitesse à 80 km/h. Poursuivre la lecture de « Quatre-vingts »