Étiquette : col du bonhomme

Alsace, ça rouscaille

A la lecture de la presse régionale, on se fait chaque matin une impression d’ensemble.

Une impression qui vous donne la tonalité des humeurs diverses.

Aujourd’hui la Grande Région est encore vilipendée.

On sait que le micro-parti « Unser Land » en a profité pour hausser le ton et rallier à sa cause tous les mécontents qui craignent de voir l’Alsace diluée dans une grande région sans âme. Poursuivre la lecture de « Alsace, ça rouscaille »

Les camions bloqués dans les cols vosgiens le 4 novembre

Si les cyclistes se défient des bouchons, ils n’en subissent pas moins la pollution.

5000 camions traversent chaque jour le massif vosgien.

Poursuivre la lecture de « Les camions bloqués dans les cols vosgiens le 4 novembre »

Randonnée dans le Pays Welche

L’ASC Lapoutroie nous conviait à ses randonnées du Pays
Welche.

Vélomaxou s’y est rendu.

Prêt dès 7 heures, après avoir oublié mon casque à la maison et
m’être trompé d’itinéraire pour rejoindre Lapoutroie, c’est
seulement à 9 heures que j’ai commencé mon périple.

Temps frais de 10°C et quelques timides ensoleillées en fin de
matinée. Il fallait donc se vêtir en conséquence.

Dès le départ, il faut gravir le col du Calvaire via Orbey, les
Basses Huttes, le Haut de Pairis…

Au col, image incongrue: le télésiège débarque des vététistes
tous frais venus de la vallée.

A chacun sa distraction!

Tiens, je suis déjà au col du Bonhomme!..

Erreur de parcours.

Je descends à Fraize par la route nationale pour reprendre le
cours normal de l’itinéraire.

A Fraize, la fanfare municipale s’apprête à donner une aubade
pour ce jour de fête de la musique.

Montée à la Folie…

Agréable, beau point de vue jusqu’au col des Journaux…puis
descente vers Chipal…et la Croix aux Mines…

Bizarre…je ne vois plus de flêches au sol.

10km de trop; il faut remonter en direction du col de la Seboue
que même les habitants du lieu ne connaissent pas…

Bref, le parcours n’était pas flêchés correctement.

Le retour se fera par une route forestière jusqu’au col des
Bagenelles, puis Le Bonhomme et enfin Lapoutroie.

Parcours agréable en dépit de quelques déconvenues.

Prendre une carte avec soi de préférence.

1300m de dénivellée.