Bloc-notes

Donc ce sera Macron, cinq ans de plus.

C’est le Président de tous les Français a t-on pour principe de dire. J’ajouterai de tous les Français et de personne. Notamment de ceux (16 millions) qui comme moi ne se sont pas reconnus dans le catalogue des deux postulants.

Peut-on parler de programme?

Non!

Pour qu’il y ait programme, il faut incarner une idée de la France et assigner un destin. Or ni l’un, ni l’autre n’ont cette posture. Il faut donc accepter ce fouillis , un fatras? de promesses électoralistes de bas niveau attrape et étouffe-tout et aussi continuer à voir s’étioler le Pays, ses valeurs républicaines, les fractures s’étendre entre ceux d’en haut et ceux d’en bas, ceux des métropoles et ceux des déserts ruraux, ceux du tout et ceux du rien.

A force de pousser les feux du mécontentement, la réaction populiste grignote peu à peu toutes les provinces espérant que la prochaine sera la bonne.

Le nouveau Président ne conteste pas la dislocation du Pays. Parler de rassemblement n’est plus à l’ordre du jour vu l’état de l’opinion qui en certains endroits est chauffée à blanc. Le pouvoir va devoir louvoyer « au pif » s’il veut éviter les écueils d’une démocratie branlante qui peine à éclaircir nos lendemains.

Bon vent! monsieur Macron

Il en a pris son parti

Mon vélo en a pris son parti. Il ira voter au premier tour pour le vélo. Pour la plupart des candidats, le vélo n’est rien qu’un objet sans intérêt alors que pour moi il est tout de ma représentation sociale et économique.

Au second tour comme de nombreux électeurs de gauche, je resterai chez moi. Je laisserai les qualifiés se mesurer entre eux face à ceux qui s’en revendiquent.

Lui aussi en a pris son parti, il a préféré se taire
c’est dur de redevenir anonyme
on dit qu’elle sera premier ministre
retraité de la Poste

Pascal en 2016 me disait la chose suivante:

Personne ne nie que vous savez ce qu’appuyer sur des pédales veut dire. Pour le reste, votre culture politique est plutôt fantaisiste, de celle qui est dispensée au bon peuple par les médias. Craindre un duel « droite/extrême-droite » alors que ni l’un ni l’autre n’existe en France (hormis à la marge) est déjà comique mais que penser du fait que vous fustigiez la gauche qui « ruine les petits épargnants » alors que la valeur cardinale de ladite gauche est la privation de liberté et l’abolition de la propriété privée ? Une gauche décomplexée ne tolère pas l’épargne privée !

(source)

Craindre un duel « droite/extrême-droite » n’est-ce pas encore d’actualité? Evidemment sur l’échiquier politique on peut toujours juger Macron de socialiste et Marine Le Pen de communiste, c’est une question de curseur.

Il avait sa façon de voir les choses. Comme moi. Au moins nous sommes deux à avoir des convictions, parfois fluctuantes.

Aujourd’hui, c’est encore plus indigeste d’avaler les programmes qui comme chacun le sait n’engagent que ceux qui y croient.

Les commentateurs le répètent, désabusés, le vote se fera dans les isoloirs pour de nombreux électeurs perdus par absence de valeurs. Qu’est-ce que c’est aujourd’hui être de gauche ou de droite? on serait curieux de les entendre s’exprimer.

Belgique, l’indemnité passe à 0.25€

L’indemnité kilométrique pour ceux qui vont bosser à vélo passe de de 24 à 25 centimes.

L’état belge va consacrer 240 millions au cours des trois prochaines années pour encourager l’utilisation du vélo dans les déplacements entre le domicile et le lieu de travail. (Le Soir).

En France, le montant de l’indemnité kilométrique vélo a été fixé par le décret n° 2016-144 du 11 février 2016. Il est de 25 centimes d’euros par kilomètre, mais a été remplacé en décembre 2019 par le forfait mobilité durable. La prise en charge de ces frais de transport personnel est exonérée d’impôt et de charges sociales dans la limite de 500 € par an. 

Et en France que prévoient nos candidats? Selon Isabelle et le vélo, huit candidats sur douze ignorent le vélo.

Bon voyage!

Le Sarko One s’apprête à décoller…

Loisirs verts motorisés, retour à l’envoyeur

Sous le vocable « Loisirs verts motorisés », on trouve toutes sortes d’associations qui ont en commun de faire du bruit et de polluer la nature en se parant de pseudo vertus de défense de la nature et de la biodiversité.

Assurées de leur bon droit, elles se sont mises en tête d’interpeller les candidats à la Présidentielle.

Parmi ces associations, le CODEVER, fourre-tout où cohabitent fièrement les amateurs de trial, quad et 4×4…auxquels se sont joints quelques vététistes et cavaliers égarés. Continuer à lire … « Loisirs verts motorisés, retour à l’envoyeur »

Aux cousteaux tirer

20 minutes

À couteaux tirés? sur le fil du rasoir?  à fleurets mouchetés?

Quelle est la bonne expression pour décrire l’état de la France?

A trois semaines du premier tour des élections présidentielles, force est de constater que les esprits s’échauffent.

Continuer à lire … « Aux cousteaux tirer »

Surenchère

A la course aux voix, nos candidats-présidents excellent.

Tout ce qui était impossible avant devient subitement réalisable.

La bonne solution serait donc d’instituer la campagne perpétuelle et tous nos problèmes seraient réglés.

La pauvreté, le chômage, les injustices, la vie chère, la pollution, les déficits, la corruption, la délinquance…rien ne résisterait plus aux candidats-présidents.

Une seule solution donc: ne pas les élire!

Président, président, président…

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Président, président, président...

sarkostique

C’est décidé, je veux faire Président!

De quoi? de qui?

Je ne le sais pas encore, mais je veux faire Président.

Rien de tel qu’un bon sondage, en douce, pendant le week-end et
hop! le lundi je suis Président.

Il suffit de 1000 électeurs anonymes dont on ne sait rien
d’autre que l’adresse IP pour faire les choux gras de la Presse
conventionnelle.

Quand on sait le peu de culture politique de nos concitoyens et
leur sensibilité aux diseurs de bonne aventure de tous poils, il y
a du souci à se faire d’ici les prochains mois.

%d blogueurs aiment cette page :