Étiquette : marché de Noël

J’ai repris la route

Ne pas avoir son marché de Noël est une faute de goût (Eguisheim)
Ne pas avoir son marché de Noël est une faute de goût (Eguisheim)

Mon vieux routier souffrait de solitude.

Il me regardait partir sur mon VTT, puis la porte du garage se refermait.

Aujourd’hui, c’était jour de fête pour lui.

J’ai repris la route. Poursuivre la lecture de « J’ai repris la route »

Un renne à Colmar

Le renne se demande comment il a pu se perdre sur les bords de la Lauch à Colmar…question de climat?…

Pour me changer les idées, je profite du dérèglement climatique.

Avec un grand bleu et 13°, je saute sur mon cheval et je pars au galop. Poursuivre la lecture de « Un renne à Colmar »

Noël à Mulhouse

C’est devenu une tradition.

Le Marché de Noël s’est emparé de la plupart des grandes villes.

Si Strasbourg en a été le précurseur, partout le marché de Noël a fait des émules. Poursuivre la lecture de « Noël à Mulhouse »

Y’a bon Nutella!

Le marché de Noël en Alsace est propice à la dégustation de produits typiquement régionaux.

Pas seulement.

Je découvre cette chose exquise, le beignet à la crème Nutella vendu 2 euros 50 soit 50 centimes plus cher que le beignet sucré. Une crème qui n’a rien des traditions alsaciennes mais qui permet d’arrondir l’addition.

Grâce à cette pâte à tartiner sur votre beignet vous allez tomber en pâmoison tellement c’est super-bon.

C’est ce qu’en disent les adorateurs de la marque Ferrero qui en produit 100.000 tonnes par an! Poursuivre la lecture de « Y’a bon Nutella! »

Ottmarsheim et son marché de Noël

Peu de visiteurs dans ce matin glacial du marché de Noël à Ottmarsheim.

On se réfugiait volontiers dans l’abbatiale, histoire de reprendre quelques calories.

L’échassière avec son accordéon avait beaucoup de mérite

Noël à Mulhouse

Traditionnellement, la place centrale de Mulhouse, la place de la Réunion, est le siège du marché de Noël.

Fidèle à sa tradition, la ville a illuminé son centre ville.

Peut-être avec un peu moins de lustre que les années précédentes.

Peu de monde pour visiter les échoppes.

Se lasserait-on de la formule ou est-ce l’effet de la crise?

Point de chalets non plus place de la Concorde, ni d’invités extérieurs.

En revanche, la grande roue fait bel  effet.

voir les images de 2011

images de 2010

Neuenburg prépare Noël

cliché vélomaxou

Cette petite place là, les cyclos de la région la connaissent.
Ils apprécient y faire une halte l’été, s’y désaltérer ou manger une glace.
La période de Noël sera propice à une escapade depuis Mulhouse pour les plus endurçis. Le temps de boire un vin chaud…et de repartir le cœur gai.
Les moins téméraires pourront toujours se contenter de celui de Mulhouse où cette année une grande roue va s’installer au milieu des cabanes de Noël.

Marché de Noël à Kingersheim

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Marché de Noël à Kingersheim

vélomaxou

La proximité des fêtes de fin d’année est propice au marché de
Noël.

Toutes les communes s’essayent à cette animation comme ici à
Kingersheim.

Avec plus ou moins de réussite en raison du froid qui n’invite
pas les promeneurs à se déplacer; beaucoup préférant les grande
surfaces chauffées.

Nos saltimbanques

J’ai une tendresse naturelle pour les saltimbanques.

Et  cette reconnaissance pour ceux qui tentent de survivre
par intermittence grâce au spectacle de la rue.

Sans aucune assurance. Ni de succès ni de pouvoir manger et
dormir avec suffisance!

Ils étaient déja là en 2009.

Cap sur Colmar

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Cap sur Colmar

vélomaxou

Cap plein nord!

Colmar, le marché de Noël.

Les Alsaciens pourraient se lasser d’une formule qui attire
davantage les touristes: chaque année, on retrouve un peu les mêmes
choses. Et même des choses qui n’ont plus beaucoup à voir avec les
préparatifs de Noël.

Il reste cependant les traditions.

Comme le Glühwein, le vin chaud aux épices…et d’autres
réjouissances gastronomiques…les « valeurs sûres » auxquelles nous
sommes attachés.

Une heure trente de route le long de l’autoroute avant
d’atteindre Colmar à 38 km.

Seules les Vosges enneigées attirent notre regard vers
l’ouest.

On s’attardera à l’entrée de la ville sur ce lama qui n’a pour
seul promontoire que ce ridicule monticule qui lui permet de
prendre un peu de hauteur et de voir au-dela de l’immeuble en
face.

Les lamas sont-ils des animaux domestiques?…Pas docile celui
là en tous cas. Il nous crache volontiers à la figure après avoir
attrapé sa friandise.

Colmar en fête attire toujours autant. Pour son marché de Noël,
mais aussi pour son cadre médiéval préservé et enchanteur.

Retour à la nuit tombante et  avec un magnifique couchant
sur les cimes vosgiennes.

79km, 2 à 5°C.

 

 

Weihnachtsmarkt en préparation à Neuenburg

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Weihnachtsmarkt en préparation à Neuenburg

vélomaxou

Neuenburg prépare son marché de Noël.

Les chalets sont déjà installés.

Les illuminations sont en cours d’installation.

Jour J, samedi 27 novembre. Jusqu’au 5 décembre.

Souriez, vous êtes filmés!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Souriez, vous êtes filmés!

Le vélo ne serait donc qu’un prétexte. Un prétexte à rire. A
rire de tout et de rien.

C’est vraisemblable.

Car le vélo est une chose simple qui n’implique pas d’autre
exigence que celle de pédaler. Par tous temps, si l’on veut.

Aujourd’hui, malgré un thermomètre désespérement nul, on se
mettra donc en route pour Thann. A peine 25 km le long de la Thur
et autant pour revenir.

Est-ce une plaisanterie de devoir réparer une crevaison alors
qu’on se concentre à éviter les vents coulis froids venus du
nord?

Prenons le bien!

Avec notre bonne humeur coutumière et tout rentrera dans
l’ordre.

Juste le temps d’admirer le massif qui se pare de blancheur sur
le Vieil Armand et la Thur qui tressaute.

La collégiale Saint-Thiébaut à Thann mériterait plus le coup
d’oeil pour son tympan principal du XVième siècle que ces maigres
cabanons de Noël qui n’attirent pas foule vu la froidure.

Les cigognes de Cernay cherchent-elles à prendre un bain de
pieds?

On ne le sait pas.

Couverts de pieds en capes avant de rejoindre Mulhouse,
risquons-nous d’être pris pour un gang de malfaiteurs ainsi
revêtus?

Oui, sans doute!

Personne cependant ne pensera à nous arrêter. Pour cette
fois.

Une franche rigolade le vélo, on vous dit.

Colmar et son marché de Noël

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Colmar et son marché de Noël

On ne peut que rester circonspect devant le succès des marchés
de Noël et leur attractivité qui déplacent des visiteurs parfois de
loin.

Car après tout, cette féérie de Noël mise à la sauce commerciale
laisse toujours une arrière-pensée où le mercantilisme prend le pas
sur la fête.

Bon, ne chipotons!

Au moins, Vélomaxou et ses amis se sont payés une sortie
cycliste et n’ont pas boudé leur plaisir en s’offrant quelques
friandises et du vin chaud à la canelle tout en déambulant parmi
les échoppes.

 

 

Eguisheim et son marché de Noël

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Eguisheim et son marché de Noël

Ca y est!

C’est parti pour les marchés de Noël.

Les petits chalets d’Eguisheim sont une vraie féérie.

Mais les commerçants sont là avant tout pour vendre ce qu’ils
exposent alors que beaucoup de visiteurs sont là plutôt pour
contempler les décors.

On comprendra dans ces conditions que ces mêmes commerçants
apprécient peu  d’être là uniquement pour le « decorum ».

Pourtant, il faut bien admettre qu’au fond de leurs petites
boutiques, ils ressemblent à des acteurs dans ce décor théâtral
propre à captiver le chaland.

Finalement, qui ne repartirait pas avec une petite bougie ou du
papier d’Arménie, rien que pour marquer le coup et récompenser les
efforts de ces exposants méritants?

Notre retour dans les rafales de vent n’a pas été une sinécure
même en s’abritant le long des collines viticoles jusqu’à
Rouffach.

Depuis les hauteurs, on a eu droit à une vue sur les Alpes
bernoises, maigre récompense de nos efforts à contre-vent.

Les illuminations de Noël font naître toutes sortes
d’initiatives privées chez les particuliers.

Si certaines sont un peu kitsch, d’autres ne manquent pas
d’intérêt comme celles ci à Wittenheim ou à Illzach…

Marché de Noël à Eguisheim


Temps d’hiver froid et sec. Zéro degré ce matin au départ de
Kingersheim.


Il fallait ne pas manquer de se vêtir de plusieurs couches pour
braver la froidure.

Et même ne pas hésiter à ressembler à des gangsters avec nos
masques…


Le marché de Noël d’Eguisheim était encore peu animé
et les marchands en peine de clients…

Gris blanc

Un temps gris blanc aujourd’hui.

Le brouillard n’a pas daigné se lever et il a fallu se résoudre
à rouler dans la grisaille avec moins 2°C seulement.

Vent froid de nord-est pour commencer jusqu’à Ensisheim puis
s’engouffrer dans la forêt jusqu’à Munchhouse.


Et ensuite se laisser glisser jusqu’au marché de Noël
d’Ottmarsheim. Juste le temps de mettre à pied à terre et
de parcourir les échoppes… et les illuminations.

Retour par Grünhutte dans la nuit froide.