Saint-Etienne, priez pour les cyclistes!


L’amitié franco-allemande au pont de Chalampé (cliché vélomaxou)

C’est une particularité alsacienne (et mosellane), le lendemain de Noël, Saint-Etienne, est férié. Comme chez nos voisins allemands.

Quelle chance direz-vous!

Le problème, c’est que beaucoup ne savent pas quoi faire de cette journée divine.

Alors, ils se réfugient en masse dans les commerces de Franche-Comté et du Territoire de Belfort pour qui la Saint-Etienne est une manne providentielle tombée du ciel.

Ce consumérisme forcené n’est pas vraiment à mon goût, je préfère me promener sur les bords du Rhin entre deux averses.

En chemin, je peste sur cette foutue traversée frontalière du fleuve que pas un édile n’est capable de mettre en état.

Peut-être que Saint-Etienne pourrait faire quelque chose pour nous?

A part nous faire traverser à pied le Rhin avec nos vélos, c’est tout ce qu’on sait faire en ce bas monde.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s