L’électrique, la nouvelle fée du vélo


L’électrique fait une entrée fracassante sur le marché du vélo. Je résiste encore…

L’électrique, c’est parfait.

Tout le monde est content.

Contrairement à la voiture électrique, les écolos ne disent pas (encore) trop de mal du vélo à assistance.

Ce moteur de moyeu pour vélo de route fait merveille et va vous redonner une seconde jeunesse

Profitons-en!

Les vieux pédaleurs trouvent de nouveaux chevaux de retour et les commerçants se frottent les mains.

Pédalons donc électrique.

Je quitte mon vélociste encore tout ébaubi de son éblouissante démonstration en faveur de l’électrique.

Bouteille Thermos? Non! batterie de 330 Wh

Achetant ses kits directement en Thaïlande (aïe! le déficit extérieur) il n’arrête pas d’équiper des randonneuses pour dame désirant suivre leur mari pédaleur.

C’est le mauvais coté de l’électrique.

Les dames vont nous poursuivre jusqu’en haut du Grand Ballon…et peut-être arriveront-elles avant nous!

Vélo pour grimpeur farceur avec moteur dissimulé dans le tube et batterie dans la sacoche de selle

Mais il y a aussi des farceurs, ceux qui dissimulent le moteur dans le tube de cadre avec la batterie dans la sacoche de selle.

Pour le VTT, c’est le bonheur assuré.

Des journées de sept heures sans problème avec 140 km au compteur.

Pourvu qu’on embarque une batterie de rechange dans le sac à dos!

Sur le forum Cyclos-Cyclotes, « CYCLOHC » vous explique comment il utilise son VTT à assistance électrique avec de belles images des Alpes à la clé

Avec cette révolution de l’électrique, je me sens tout petit.

Ce matériel est visible chez Serge Mannheim à Vieux-Thann

 

 

Publicités

3 réflexions sur “L’électrique, la nouvelle fée du vélo

  1. oui et comme me l’expliquait un vendeur de vélos en Allemagne, une fois qu tu y as goûté, tu ne veux plus revenir en arrière. Et le meilleur business, c’est celui de la batterie. Allez hop au bout de 2-3 ans, il en faut une nouvelle. 300€. La nature dit merci …

  2. « Papa, je viens de me faire dépasser par deux vieux ! », « des vieux plus vieux que ton père ? », « oui », « ne t’en fait pas, ils ont des vélos électriques » (Août 2016, tour du Bodensee).
    Le phénomène est très répandu. Je dirais un vélo sur quatre sur le Rheintal-Radweg cette année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s