Les Toulousains et le vélo


« Ce n’est pas qu’il y ait trop de vélos. Il y a trop de vélocipédistes. La solution : permis de conduire pour les bicyclettes, port d’un casque et d’un gilet fluorescent, plaque d’immatriculation assortie à une carte grise, contrôle technique de l’engin obligatoire tous les deux ans, assurance spécifique avec bonus/malus, parcmètres à vélos assortis d’interdictions de stationner à certains endroits… et de sévères contrôles du tout par les forces de l’ordre. »

C’est dans La Dépêche.fr que vous pourrez lire l’avis des lecteurs toulousains…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s