Epinal-La Maxe


Je continue à remonter le temps.

Le temps de mon voyage à vélo à Valjoly.

Je l’ai déjà dit, à vélo, le regard s’arrête là où l’image s’imprime.

Deux architectures qui s’opposent.

D’abord, la maison romaine à Epinal construite par une riche héritière.

Elle n’a que le style sans être d’époque.

Lire ici l’histoire baroque de cette construction.

Pour sûr, cette pièce rapportée d’inspiration romaine dans le terroir spinalien est une curiosité

IMG_6563.jpg

Puis je poursuivrai ma route.

Peu après Metz, sur la voie verte, je m’arrête face à ce château industriel que constitue la centrale électrique de la Maxe.

Après 44 ans de service, les deux tranches sont arrêtées depuis avril 2018.

Elle va donc être déconstruite.

Contraintes environnementales en cause, son fonctionnement au charbon n’est plus d’actualité.

lire ici

IMG_6562.jpg
Centrale de la Maxe: je m’arrête devant le mastodonte
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s