Ma grand-mère fait-elle du vélo?


IMG_6571.jpg
Facebook se paie une pleine page dans les journaux aujourd’hui. Une façon pour Mark Zuckerberg de se donner bonne conscience après le piratage de nos données FB

En voilà une question!

 

Ma grand-mère fait t-elle du vélo?

Si je vous réponds oui, c’est une donnée.

a987d27e.jpg

Oui, vélomaxou avait bien une grand-mère qui faisait du vélo, dira Facebook

Si je vous réponds non, c’est une donnée aussi.

Notez que beaucoup d’entre-nous s’en foutent de savoir si ma grand-mère fait du vélo.

Alors…

Alors, ce qui est important c’est la donnée.

Peu importe son importance, c’est une donnée qui va alimenter quelque part dans le monde un data center.

Sans même que vous y songiez.

Le dire n’est pas trop grave, mais l’écrire sur Facebook pourra un jour se retourner contre votre gré.

Toute donnée a un prix. C’est pourquoi les données de notre vie privée se négocient.

Oui, vélomaxou avait bien une grand-mère qui faisait du vélo.

Peu importe que c’était en 1912, ma grand-mère faisait du vélo quand même.

On pourra ensuite retrouver des données agrégées capables de profiler votre personnalité…

Voila un type dont la grand mère faisait du vélo en 1912, qui dit du mal des bagnoles, des tracteurs, du curé du village, des pesticides, de l’air qu’il respire, de Macron et de Hulot.

Difficile à cerner ce type….

Bref, on va le classer dans les dangereux activistes et lui proposer des pilules relaxantes sur les pub Facebook.

Aujourd’hui l’agrégation des données personnelles font que notre vie privée devient publique avec le net…et son corollaire les réseaux dits sociaux comme Facebook

Il faut donc se méfier de ce qu’on y écrit…et des images avec reconnaissance faciale qu’on y dépose.

Je suis ébahi de voir la candeur avec laquelle on s’exprime sur Facebook et comment on laisse prospérer sur le net des traits pas toujours reluisants de notre personnalité ou de notre vie privée.

Aujourd’hui l’Europe tente de rectifier le tir et de défendre notre droit à l’intimité avec la RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Je pense que c’est du bidon…surtout chez nous en France avec la CNIL qui est une coquille vide incapable de faire appliquer la loi.

Car dans le monde libéral, toute agrégation et croisement de données privées est propice à faire du fric.

Alors notre responsabilité à tous, c’est de ne pas jouer les vedettes sur le net si on ne veut pas le regretter ensuite.

Les vidéos explicatives sur le net sont nombreuses.

J’ai choisi celle-ci

lire aussi cet article de la Quadrature du Net sur vos questions sexuelles posées à Cortana, l’intelligence artificielle de Microsoft

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s