Jour : 25 août 2018

Enfin!

img_7393
Et Dieu fit qu’il plût sur les Vosges

C’est plus fort que moi, dès qu’il pleut je suis content.

C’est comme une vengeance méritée sur le beau temps.

Sans aucun doute, je suis du nord et même du nord-est.

Cette saloperie de canicule va enfin nous quitter pour de bon, je l’espère.

Bon, ce matin j’ai pris la route avec 14°C.

14°C, c’est le nom de code de mon copain, celui avec qui je m’entends bien.

Dès le Soultzbach franchi, la flotte.

Excellent occasion de ressortir l’imper.

Il était tout fripé l’imper dans sa boite à outils et content de revoir le jour.

Quand les godasses ont commencé à faire glou-glou, j’ai pris la direction du retour, la goutte au nez.

Publicités

Alanis

Tard dans la soirée, j’ai redescendu les Buissonnets.

J’ai encore l’air en tête ce matin de Head Over Feet.

Morissette, Morissette…ça me rappelle un peu les sandwichs alsaciens.

Mon fils, qui s’y connait pas qu’un peu, me l’a dit: « papa, Alanis Morissette, c’est une femme »

Quelle bourde!

Bon, je ne suis pas déçu du déplacement à la ferme-auberge des Buissonnets puisque j’y ai découvert un Tribute Band qui reprend des airs d’Alanis Morissette avec talent.

Ceux qui ne se sont pas déplacés pourront les revoir dans la région.

Ma culture musicale est à refaire.