Jour : 19 février 2020

Rien de neuf à Vieux-Thann

VieuxThann, une mairie flamboyante et rien pour les vélos

Ce matin dans la presse locale, le maire de Vieux-Thann annonce se représenter aux prochaines élections municipales.

J’en profite pour pousser « un coup de gueule ».

Au service de la ville depuis 1992 en tant que conseiller municipal, adjoint puis maire, Daniel Neff sollicitera pour la deuxième fois les suffrages des Vieux-Thannois, à la tête d’une liste composée de 23 candidats et deux suppléants...DNA 19/02

viennent ensuite les réalisations de la mandature sortante qui attestent d’une bonne administration, puis les projets pour le bien-être des petits et grands…et pour faire bonne mesure on ajoute un petit couplet bienvenu en direction des mobilités douces. C’est dans l’air du temps.

…la création de nouvelles pistes cyclables sera encouragée afin de permettre les déplacements doux et sécurisés. DNA 19/02

Si l’on demandait aux futurs élus de décliner leur compréhension des termes déplacements doux et sécurisés, ils seraient fort embarrassés puisque depuis plus de vingt ans que les cyclistes empruntent les axes de Vieux-Thann, rien n’a été fait en leur faveur.

Pour ne citer que les plus marquants, la traversée de la localité Voie Verte de la Thur) dans le sens Cernay-Thann et dans le sens Thann-Cernay est en jachère, on attend en vain un itinéraire Voie Verte digne de ce nom. La municipalité pourra objecter que cet itinéraire ne concerne pas les habitants.

Certes!

Vieux-Thann, des itinéraires vélo en jachère depuis au moins 20 ans

Mais alors, comment expliquer que la circulation intra-muros est aussi dépourvue d’infrastructures pour les usagers locaux?

Par exemple, la voirie en direction de Roderen vient d’être entièrement rénovée: rien pour les vélos!

La rue André Berger vient d’être reconformée (axe Voie Verte ): rien pour les cyclistes!

La route d’Aspach avec ses trottoirs mixtes est une succession de bordures aux intersections et ne figurent ni entrées ni sorties de bandes cyclables aménagées.

Il serait mesquin de signaler que Vieux-Thann méconnait les double-sens cyclables qui facilitent pourtant grandement la circulation des vélos dans les rues résidentielles comme par exemple la rue Jules Heuchet qui abrite le club cycliste local.

Un mauvais point aussi à la barrière de la rue de la Thur où le sas vélo et piéton est complètement défoncé .

voila le genre d’ouvrages merdouilleux mis à la disposition des milliers de cyclistes qui empruntent chaque année l’itinéraire Voie Verte de la Thur

Pour clore le chapitre, aucun aménagement cycable pour accèder au complexe commercial Alba/pharmacie de Flore/cabinet médical/Lidl et en face arrêt tram-train ZI Vieux-Thann

En conclusion, il y a fort à parier que rien ne changera à Vieux-Thann en faveur du vélo d’ici les cinq prochaines années.

Monsieur le Maire sera réélu sans difficultés, n’en doutons-pas!

A quoi bon se faire suer le burnous pour « deux cyclistes » comme disait l’autre à Montpellier!