Étiquette : alsace nature

VTT, les pieds dans le plat

la collaboration marcheurs-vététistes sera t-elle entravée par les antis? (Molkenrain MBF/CV 09/21)

Après l’accident d’un vététiste de Wegscheid victime d’une planche cloutée sur son parcours (article des DNA), force est de constater que l’escalade anti-VTT continue de monter.

Je reste prudent: attendons de voir les développements de l’enquête avant d’accuser quiconque. Cependant il est clair que les détracteurs du VTT se sentent pointés du doigt.

Depuis Alsace Nature, SOS Massif Vosges…jusqu’à certaines sections locales du Club Vosgien qui sous couvert d’édiles complaisants érigent des interdits là où il n’y a pas lieu d’être.

J’en veux pour preuve les berges de la Doller entre Sentheim et Guewenheim où sur les deux rives fleurissent les fameux panneaux « interdit aux VTT »… jusqu’à Roderen ou autour du lac de Michelbach où l’on s’ingénie à dresser des chicanes infranchissables.

La fameuse loi Lalonde (avec un seul l) ne s’adresse qu’aux véhicules à moteur

Même Joseph Peter, délégué protection nature, patrimoine et paysage au CV 68 se prenait les pieds dans le tapis lorsqu’il déclarait en 2018

Nous nous inscrivons dans un cadre réglementaire. Le code forestier (art.163-6) interdit la circulation de véhicules sur les chemins de moins de deux mètres de large.

puis il poursuit

Le VTT étant un véhicule sur le plan juridique, le vététiste doit pratiquer en dehors de nos sentiers étroits, inférieurs à un mètre. 

Or le fameux article 163-6 du code forestier en question ne dit rien de cela.

Aujourd’hui ceux qui posent des interdits feraient bien d’y réfléchir à deux fois car ils portent en germe le terrain de la discorde alors même que le VTT devient une pratique de plus en plus populaire et porteuse d’enjeux sur le plan touristique.

Vous qui aimez le VTT, vous trouverez ici la plupart de mes parcours dans mes Vosges à VTT

Respectez les marcheurs, ne cisaillez pas les sentiers, soyez aimables!

Alsace Nature m’écrit ce matin

unnamed

Toutes les associations caritatives montent au créneau en cette veille de Noël.

Le message est le même:

Vous donnez 100€, l’État vous rembourse 75€

Ma boite mail reçoit chaque jour des messages qui tentent de rassurer ceux qui font défaut à l’appel.

Au rang desquels les retraités à qui l’on a ponctionné un supplément de CSG et dont le pouvoir d’achat n’est plus aligné sur le coût de la vie…sans parler de la taxe d’habitation dont l’extinction est à vitesse variable.

accéder à la calculette CSG retraités

Pour ma pomme, l’État me pique royalement 750 euros et s’imagine que ces cochons de payants n’oseront pas la ramener.

Je l’ignorais, maintenant je le sais, je suis riche.

Les dons en cette fin d’année sont en chute libre.

Le Téléthon en a été l’illustration.

Alsace Nature m’écrit donc ce matin…

Alors que votre impôt va être prélevé à la source sur votre salaire ou votre penqsion, vous demandez peut-être comment vous allez bénéficier de la déduction fiscale à laquelle vous donnent droit vos dons.

A partir du 1er janvier 2019, les dons seront remboursés par l’administration fiscale dans l’année qui suit vos dons.

Écrit dans l’urgence, on n’a pas eu le temps de relire le communiqué où pension est libellé penqsion.

C’est donc l’État qui finance à 75% les associations habilitées à recevoir des dons déductibles…et qui se rembourse en augmentant la CSG.

Élémentaire mon cher Watson!

Il n’a donc pas intérêt à ce qu’on soit trop généreux vu la période de contraintes fiscales qui étreint nos finances publiques.

Ce qui inquiète les donateurs, c’est que l’État oublie de nous rembourser avec son fameux prélèvement à la source.

Cette crainte n’est pas infondée lorsqu’on voit avec quelle légèreté ce qui vrai aujourd’hui ne sera plus vrai demain.

Personnellement, ce gouvernement des riches ne m’inspire plus aucune confiance et je ne dois pas être seul.

 

 

Alsace Nature fête ses 50 ans

Fédérer les bonnes volontés pour s’engager en faveur de la protection de la nature dans un contexte d’expansion économique et de transformation radicale des écosystèmes et des paysages (Maurice Wintz, président régional d’Alsace Nature). Poursuivre la lecture de « Alsace Nature fête ses 50 ans »

Appel à la solidarité

Ce n’est pas dans mes habitudes de sortir ici du champ de l’actualité cycliste pour faire appel à votre générosité.

Je suis interpellé par Alsace Nature sur la situation difficile de deux agriculteurs de la ferme de Runtzenbach à Mollau (Haut-Rhin).

Quand on aime la nature, comment ne pas être sensible aussi à ceux qui en vivent, parfois difficilement.

Je vous laisse juge en découvrant ce document.

 

A propos du Rallye de France

Je n’en fais pas mystère, je suis contre le Rallye de France qui va se tenir en Alsace du jeudi 4 au dimanche 7 octobre.

Avec de nombreuses associations opposées au rallye , je fais mienne cette position d’Alsace Nature… Poursuivre la lecture de « A propos du Rallye de France »

Allons voir si le loup…

J’avais parlé du loup dans une précédente chronique depuis qu’on l’avait aperçu du coté de la Bresse.

Alsace Nature nous convie à Mulhouse à une conférence mercredi 23 novembre à 19 heures. Ne perdez pas de temps, il faut réserver!

Renseignements conférence loup

J’en frémis d’avance…

Vélomaxou est membre d’Alsace Nature

Le Rallye de France illégal au Grand Ballon

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Rallye de France illégal au Grand Ballon

L’arrêté préfectoral autorisant le piétinement des chaumes du
Grand Ballon (dont le biotope est
protégé)
lors du Rallye de France 2010 était bien
illégal.

C’est ce qui ressort du jugement du tribunal de Strasbourg hier
à la suite du recours déposé par Alsace Nature.

En 2011, il va donc être difficile d’autoriser ce qui a été jugé
illégal en 2010.

Même si le Rallye de France monte par le Haag au Grand Ballon
avant de redescendre par le col Amic, il ne pourra pas y avoir de
public sur les chaumes.

Une disposition qui va bougrement compliquer la tâche des
organisateurs.

Evidemment Vélomaxou s’en réjouit comme on l’imagine.

C’est une affaire où les défenseurs de la nature ne doivent pas
transiger.

Il faut débarrasser la montagne vosgienne de tous les
pollueurs.

Sans exceptions.

 

 

L’eau va t-elle manquer?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, L'eau va t-elle manquer?

vélomaxou

Nous, cyclistes qui cotoyons les cours d’eau, le voyons bien:
les ruisseaux sont secs par endroit et l’Ill n’est pas
fougeuse.

Si la sécheresse persiste, l’eau va être immanquablement l’objet
de toutes les attentions.

Allons-nous en manquer?

Certains se souviennent encore de l’impôt sécheresse de 1976 qui avait marqué les
esprits.

Les agriculteurs d’Alsace pompent depuis avril sur la nappe
phréatique et dans les cours d’eau pour arroser leurs cultures.

Une eau dont Alsace Nature note dans son rapport
d’activités 2010 que si la pollution par les nitrates stagne,
la situation empire pour les phytosanitaires,.. les
mesures confirmant la dégradation de la ressource pour les
paramètres atrazine et déséthylatrazine
.

Mais ce n’est pas tout; le bassin de l’Ill est pollué au
méthylmercure et un arrêté préfectoral invite les pêcheurs à ne pas
consommer leurs prises.

Dans le Haut-Rhin, pas moins de 507 captages sont pollués et le
Conseil Général va devoir s’atteler à résoudre le problème pour se
mettre en conformité avec la loi Grenelle 2

Une pénurie s’ajoutant à la pollution, voila de quoi alimenter
la polémique sur l’utilisation de l’eau en Alsace.

Le Rallye de France va t-il être suspendu?

Blog de velomaxou : Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Le Rallye de France va t-il être suspendu?

vélomaxou – route du Haag

C’est cet après-midi que le référé déposé par Alsace
Nature
contre le Rallye de France va être examiné.

En question, l’autorisation donnée par le Préfet de piétiner les
biotopes du Grand Ballon dans les Vosges lors du rallye de
France.

Face à l’enjeu financier, Alsace Nature ne se fait pas
beaucoup d’illusions.

Pourquoi sommes-nous contre le Rallye de France?

Non au Rallye de France!

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Non au Rallye de France!

Une pétition circule pour s’opposer au Rallye de France
Automobile qui doit emprunter les routes vosgiennes en octobre
prochain.

Vélomaxou adhère à cette pétition.

Voici le texte des organisations signataires:

 

Pétition « Non au rallye de France » (organisé en Alsace) Le
collectif « non au Rallye de France » regroupant au 10 juillet 2010
les associations CADR-Mulhouse, CADR-Colmar, CADR-67, la Ligue
Contre la Violence Routière, Alsace Nature et Les Pieds sur Terre
et les Verts demande l’annulation du Rallye de France
organisé en Alsace du 1er au 3 octobre 2010 pour les raisons
suivantes : • Le message véhiculé par une telle manifestation
est en totale contradiction avec les discours sur
l’exemplarité en matière de protection de
l’environnement, d’économie d’énergie, de lutte
contre le changement climatique. • Le tracé du Rallye emprunte
des routes du Parc des Ballons d’Alsace protégé par la
directive européenne Natura 2000. • L’organisation
d’un rallye automobile promeut la vitesse, cause majeure
d’insécurité routière en voiture, en moto, en cyclomoteur, en
mini-moto et en quad. • Cette « éducation à rebours » que
constitue ce type de manifestation s’oppose aux efforts des
enseignants de l’éducation nationale et des nombreuses
associations qui travaillent pour une éducation à
l’environnement, à la santé (lutte contre la sédentarité) et
à la sécurité routière. • Ce Rallye constitue un gaspillage
des finances publiques : sur un budget total de 2,4 millions
d’euros, les collectivités locales verseront la somme de 1,3
millions d’euros. Dépense inutile en temps de crise. •
Nombreux élus prétendent se passionner pour une telle manifestation
alors qu’ils sont souvent issus de milieux sociaux où le «
sport automobile » est loin des valeurs d’éducation, de
culture et de sport qu’ils ont connus et qu’ils veulent
transmettre à leurs enfants.

Quad’ neuf?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Quad' neuf?

Kymco maxxer 250

Kymco, Linhai et SMC…des noms qui n’évoquent rien aux
cyclistes que nous sommes.

Ce sont les trois premiers fabricants de quads mondiaux, ces
engins à 4 roues motorisés venus tout droit de Chine ou de
Taïwan

Avec un rythme de progression de 50.000 par an en France, c’est
un marché florissant.

Je m’interroge…

Devant l’engouement créé par le marché du Quad, allons-nous
devoir aussi lutter contre ce genre d’engins qui prolifèrent dans
les espaces protégés et sur les pistes cyclables inter-urbaines
?

En descendant la piste de la Thur, entre Cernay et
Staffelfelden, je me suis retrouvé nez à nez avec un Quad qui
filait bon train.

Au volant, un jeune conducteur surpris de trouver des vélos en
face de lui!

Or, faut-il le rappeler, les pistes cyclables sont interdites
aux engins motorisés.

Dans la revue Cyclotourisme de juillet-août,
le Codep de cyclotourisme de Haute Marne s’est porté partie civile
dans une affaire où étaient impliqués des Quads circulant en
zone
Natura 2000.

Les conducteurs ont été condamnés à près de
1000 euros chacun.

N’y allons par quatre chemins, le Quad est un engin encore plus
agressif que la moto.

Outre sa pollution sonore, ces engins se faufilent dans des
endroits protégés et naturels là où ils n’ont rien à y faire.

Surtout qu’un certain nombre ne sont pas homologués pour prendre
la route…

Il suffirait pourtant que les utilisateurs se conforment à la
charte de bonne conduite de ce blog afin d’être
mieux considérés.

S’agissant des Parcs Régionaux comme ceux des Vosges du Nord ou
des Ballons Vosgiens, il n’y a que les maires à pouvoir édicter des
interdictions de circuler aux quads.

Et les promoteurs de quads ne se privent pas de le
rappeler.

C’est pourquoi Alsace Nature souhaite que le massif vosgien
devienne un Parc National mieux protégé par la loi.

Alsace Nature se met en boule

Le hérisson d’Alsace Nature sort ses piquants.

« …les élus qui administrent le parc du Ballon des Vosges
demandent de moins en moins de protection et de plus en plus de
liberté pour développer de nouveaux aménagements
économiques… » (Maurice Wintz, Président d’Alsace
Nature)

C’est le constat d’Alsace Nature à propos du parc
vosgien.

vélomaxou

Un constat amer pour la puissante fédération alsacienne de
défense de la nature.

A l’appui de ce constat, des projets hôteliers sur le massif
vosgien, des encouragements à polluer comme « la journée de
sensibilisation » des motards organisée au Markstein, l’organisation
d’un rallye automobile, une pression foncière dans les vallées qui
relègue l’agriculture sur les chaumes.

Alsace Nature va donc plaider pour la création d’un
Parc National comme pour le Mercantour, les
Cévennes ou la Guadeloupe.

Plus contraignant que le Parc Régional, le Parc National repose
sur « un régime de haute protection garanti par la législation
des parcs nationaux et par le décret de création propre à chaque
parc national. »

« Cette protection active est pilotée par l’établissement
public du parc national, sous l’égide de son conseil
d’administration à majorité locale. »

Les Vosges méritent sans doute possible cette reconnaissance
nationale quand on voit chaque jour les excès de ceux qui
prétendent s’approprier sans vergogne le massif vosgien.

C’est en tous cas l’avis de Vélomaxou.

 

Pourquoi Vélomaxou adhère à Alsace Nature?

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Pourquoi Vélomaxou adhère à Alsace Nature?

Il faut se rendre à l’évidence: notre société n’obéit qu’à coups
de rapport de force.

Par à-coups!

Il en ainsi des individus.

C’est au détour d’un incident de trop qu’on prend conscience que
l’éthique de vie qu’on adopte n’est rien à coté des enjeux
économiques et politiques qui s’entrecroisent pour mieux vous
berner.

Il en est ainsi du double langage de nos politiques vis à vis de
la protection de la nature et de la promotion des modes de
transports doux.

Déjà des indices discordants surgissaient ça et là: des portions
congrues pour les cyclistes en ville et aussi hors des villes, des
schémas directeurs mal foutus, des infrastructures ratées, voire
bâclées, du mépris quoditien vis à vis de l’usager cyclo, les
petites vacheries du genre « je me mets là où tu passes, c’est à
dire sur la voie cyclable »
…sans même qu’aucun corps
constitué n’y trouve à redire.

Et puis, il y a les décisions sournoises. Comme celles de tenter
de réintroduire au détour d’une loi les 4×4 et autres quads sur les
chemins de montagne…

Le coup de grâce sera sans aucun doute donné par les décideurs
politiques alsaciens. Faire passer en octobre prochain le Rallye de
France automobile sur les petites routes du massif vosgien
moyennant 5 millions d’euros dépensés par les Collectivités
Territoriales.

Pour terminer, écoutons Alain Jund, adjoint au maire
Vert de Strasbourg parler du « rallye de la gabegie »:

A l’heure où chacun prône la rigueur
budgétaire, à l’heure où les besoins sociaux explosent, où les
impératifs de développement des transports collectifs et
alternatifs n’ont jamais été aussi nécessaires, où les
investissements dans la création d’emploi et d’activités
socialement utiles s’imposent, trouver de l’argent public semble
soudain devenu facile. Ce seront donc cinq millions d’euros sur
trois ans, sans compter les aides indirectes et les « à côtés » qui
vont doubler la mise.

Dans ce contexte, de cyclo-éco-citoyen, Vélomaxou tire donc les
conséquences de son engagement en adhérant à Alsace Nature.

Pour son éthique et son sérieux.


 

Prochain rallye automobile d’Alsace: Alsace Nature prend position

La puissante fédération Alsace Nature s’exprime par la voie de
son Président dans les colonnes du journal l’Alsace
aujourd’hui:

« Ce rallye aura des effets induits comme celui
d’augmenter la fréquentation de ces routes (du
massif vosgien)
à travers l’exemple donné par le
rallye. Nous savons qu’il existe des autorisations
administratives pour traverser ces zones protégées. Nous allons
voir quels sont nos moyens d’action à travers les décisions
délivrées par l’État. » (Maurice Wintz, le président régional
d’Alsace Nature.)

Cette dernière phrase laisse à penser qu’Alsace Nature n’a pas dit son dernier
mot vis à vis de ce rallye automobile attendu du 1er au 3 octobre
prochain.

Attendons donc la suite…