Commémoration

la commémoration du 11 novembre jusque dans les plus petites communes de France (Barville)

Commémoration, c’est un mot devenu difficile pour évoquer la première guerre mondiale tellement elle semble déjà éloignée. C’est d’abord un mot difficile à écrire pour nos petites têtes blondes et il n’est pas sûr que les plus anciens en comprennent encore le sens, celui du plus grand déchirement survenu sur la planète .

 En 1922, au lendemain de la Première Guerre mondiale, une loi fixe le jour de la « commémoration de la victoire et de la paix », en lui donnant la couleur du deuil et du recueillement, sous l’influence des anciens combattants.

C’est donc le 11 novembre 1918 qui marque l’arrêt des combats sur le front occidental que l’on commémore.

Bien des soldats attendront encore longtemps après le 11 novembre 1918 le retour dans leur foyer, ceux des fronts orientaux. Ils seront plus de cinq millions.

Aujourd’hui on se livrera au souvenir.

Articles en relation

L’Alsace en 1918

Costumes alsaciens en 1918
(L’illustration-collection de l’auteur)

Les commémorations de l’Armistice du 11 novembre 1918 vont se dérouler partout en France .

En 1918, la Grande Guerre se termine. Continuer à lire … « L’Alsace en 1918 »

11 novembre pluvieux à Kembs

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, 11 novembre pluvieux à Kembs

Kembs commémorait ce matin comme beaucoup d’autres
communes le 11 novembre 1918.

Armistice de « la Grande Guerre « . Est-il utile de le rappeler
tant nos jeunes générations semblent à
présent ignorer de quoi il s’agit?

A part le corps des sapeurs pompiers locaux et quelques dizaines
de personnes, il n’y avait pas grand monde pour accompagner les
soldats du feu…sans tambours ni trompettes.

%d blogueurs aiment cette page :