Jour : 5 janvier 2010

Beau temps à Mulhouse

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Beau temps à Mulhouse

Non, c’est un gag.

Juste pour vous dire que nous avons un monsieur météo à Mulhouse
qui aime les vélos.

Son site s’appelle Météo Mulhouse.

Avec tout ce qui est à prévoir avant de partir.

 

Trois heures de shopping à Mulhouse

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Trois heures de shopping à Mulhouse

Aujourd’hui, travaux de publipostage pour Maxou.

Aie! plus d’étiquettes autocollantes!

Ce n’est pas – 4° au thermomètre qui vont me décourager…

Direction « Carrefour ». Pas d’étiquettes. Ancrages miteux. Tout à
fait insuffisant.

Demi-tour, allons-voir à « Auchan »!…Tiens, des abrutis ont mis
des barrières sur la piste cyclable qui mène à « Auchan »!

Ancrages acceptables mais pas d’étiquettes à « Auchan ».

Bon…Alors?..

Alors, il reste peut-être « Boulanger » ou « Cultura ».

Parcours compliqué dans les rues d’Illzach et de
Kingersheim…J’avance en zig et en zag à travers les
lotissements…et en affolant le dérailleur pour mieux relancer mon
citybike en béton armé et en me mettant en « danseuse »

J’arpente le parking en long et en large devant « Cultura »…Non,
il n’y a pas d’ancrage vélos.

Les vigiles commencent à s’inquiéter en suspectant mes
arabesques…

C’est bien connu « Cultura » ne vend qu’aux sportifs qui viennent
en bagnole. C’est culturel!

Bon, je repère un panneau « Stop » qui fera l’affaire pour fixer
mon cheval de trait.

Rien non plus là! « Boulanger » fait l’inventaire et « Cultura » ne
fait pas les consommables ordi.

Poussons jusqu’à « Cora »… »Cora » a des ancrages de luxe pour les
vélos; je vous les recommande. Dommage, ils ne sont pas
abrités.

– « Des étiquettes autocollantes? »

– « Ah non! on n’a pas ça. »

Il est déjà onze heures.

Demi-tour.

Et « Saturn »?

Y’en a, mais des « pas comme je veux ».

Contournons « Decathlon » et poussons jusqu’à « Metro »…Je gare
mon char devant la porte, histoire de le surveiller…La caissière
jette un oeil dessus pendant que je fouille au fond du magasin.

Euréka!

Oui, y’en a!

Ouf!

Retour à la maison douze heures.

C’est fou le temps qu’on passe à faire des emplettes.

Heureusement, j’ai bien fait 20 bornes sur mon citybike « char
d’assaut ».

 

 

Illzach, le bonnet d’âne

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Illzach, le bonnet d'âne

Illzach n’en est pas à son premier bonnet d’âne en matière
d’infrastructure cyclable.

Vélomaxou a déjà maintes fois épinglé cette commune comme lors
des travaux de construction du collège, l’an dernier, où la bande
cyclable servait aux panneaux de chantier.

Maintenant, c’est le long de l’Ill que ça se passe…

Ces barrières ont surgi derrière le stade d’Illzach soudainement
et sans que les usagers cyclistes aient été consultés.

Pourquoi?

Ainsi donc, la continuité de cette piste intercommunale qui
conduit de Bourtzwiller à Baldersheim est interrompue.

De manière brutale. Et à plusieurs reprises sur 500 mètres.

Il va sans dire que les groupes de cyclistes quittant
l’agglomération vont donc se détourner naturellement de ces
itinéraires à chicanes.

Rappelons que la FFCT s’oppose à tous ces obstacles
qui gènent la circulation des cycles.

Soyons clairs: un cycliste ne s’attend pas à trouver ce type
d’installation en travers de son chemin.

Il serait bon que nos édiles fassent un tour coté allemand pour
apprendre ce qu’est une piste cyclable au parcours
ininterrompu.

Dans cette affaire, la société SEMCO se frotte les mains en vendant son matériel de
serrurerie aux Collectivités.

Elle s’honore notamment de « faciliter le passage des vélos »
(sic) avec son « Pass’Vélos »!…

Le comble!

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre qu’un cycliste se tue
en percutant la barrière de nuit…

Carfree, pour les anti-bagnoles

Blog de velomaxou :Vélomaxou, le blog d'un cyclo mulhousien, Carfree, pour les anti-bagnoles

Anti-bagnoles, branchez-vous sur Carfree!

Vélomaxou adopte une position conciliante vis à vis des
bagnoles.

Comment pourrait-il en être autrement alors que  nos
gouvernants font tout ce qu’ils peuvent pour mettre l’automobile
sous perfusion avec la prime à la casse?

C’est évidemment un gâchis monumental que de broyer des
véhicules encore bons pour le service pour en vendre des neufs.

Quand l’imagination sera au pouvoir, on pourra peut-être espérer
un bonus écologique pour ceux qui feront le choix d’acheter un vélo
à la place de leur voiture…

Rêvons un peu!

Il faudra encore des décennies pour que nos modes de pensée et
nos modes de consommation évoluent et conduisent à réduire
drastiquement l’utilisation des bagnoles qui envahissent nos rues,
nos trottoirs, nos parkings et notre quotidien.

Sans compter nos crêtes vosgiennes!

Partout, des bagnoles! Sans parler des camions!

C’est tout juste si Carrefour m’accepte avec mon vélo quand je
vais acheter des croquettes à mes chats!…

C’est vrai aussi que mes chats pourraient bouffer autre chose
que des croquettes…

Pourtant, si vous voulez faire connaissance avec un site
anti-bagnoles bien foutu, voici Carfree.

Amusez-vous!