Étiquette : Ill

Parcours de santé

« Le rêve », allégorie due au lycée Ch. de Gaulle à Pulversheim

On équipe les giratoires parfois à grands frais et d’autres fois avec réussite comme ici à Pulversheim, ancienne cité minière.

Dommage que les panneaux viennent gâcher l’oeuvre (voir image non retouchée) Poursuivre la lecture de « Parcours de santé »

Le bout du nez dehors

L’Ill a pris un coup de froid

Ce matin j’ai remis le bout du nez dehors profitant d’un léger redoux au-dessus de zéro.

14 janvier-29 janvier, quinze jours d’interruption.

J’ai trouvé le temps long, le temps de sortir de cette mauvaise toux. Poursuivre la lecture de « Le bout du nez dehors »

Voyage nord-sud

Une passerelle bienvenue pour changer de rive le long de la Vieille Thur

Je monte au nord et je redescends au sud.

Ce n’est pas très original.

A l’aller, je longe l’Ill et au retour je longe la Vieille Thur. Poursuivre la lecture de « Voyage nord-sud »

Ensisheim-Bollenberg à VTT

Aujourd’hui je monte à la petite chapelle du Bollenberg

Le temps est médiocre mais doux.

Après l’épisode pluvieux de la veille, les nuages semblent se montrer plus cléments. Poursuivre la lecture de « Ensisheim-Bollenberg à VTT »

L’Ill est là

J’ai pris les rives de l’Ill, les deux pieds sur le guidon et je me suis laissé porter par le vent.

A Sainte Croix en Plaine, je me suis dit qu’il fallait peut-être faire demi tour.

Comme j’avais un fort vent de face, je me suis réfugié dans la forêt. Poursuivre la lecture de « L’Ill est là »

Plan d’eau de Reiningue à VTT

Parcours facile, varié et agréable.

On longe la Doller depuis l’Espace 110 à Illzach jusqu’à Reiningue au km 11. Poursuivre la lecture de « Plan d’eau de Reiningue à VTT »

Poisse

De la bonne eau comme je l’aime. A mi chemin, la pluie est venue nous délivrer du mal.

Poisse: D’après Gaston Esnault, cette locution serait d’abord apparue dans l’argot des coureurs cyclistes (wiktionnaire).

Tiens donc!

Je comprends pourquoi pendant trois jours ma peau collait au canapé à regarder le Tour de France.

C’était donc ça: j’avais la poisse. Poursuivre la lecture de « Poisse »