A dada sur mon vélo


Depuis cette affaire du cheval vendu pour du bœuf, tous les regards se tournent vers la Roumanie.

Cette vidéo tournée sur l’autoroute qui mène à Bucarest démontre que le cheval vapeur a encore de beaux jours devant lui.

Si la Roumanie nous exporte ses carcasses de chevaux, c’est parce que le gouvernement roumain a décidé d’émettre un holà aux charretiers.

la nouvelle voiture écolo

Les carcasses qu’on a expédié chez Spanghero ne seraient donc que de vieilles rossinantes dopées aux particules de dièsel.

Mais les Anglais nous exportent aussi des chevaux de course de réforme dopés au…phénilbutazone!

La carne me dégoutte.

Depuis cette affaire du « minerai de cheval » vendue pour du bœuf par la société Spanghero, la vue de la bidoche me donne la nausée.

Même le Cochonou!

Vous le savez, ces minerais de viande ne sont rien d’autres que les bas morceaux de l’animal, «des ensembles de muscles striés et de leurs affranchis [morceaux de viande produits exclusivement lors de la découpe, et débarrassés des tissus qui enveloppent les fibres musculaires ], y compris les tissus graisseux y attenant, provenant de viandes fraîches découpées et désossées, réfrigérées, congelées ou surgelées» (source) .

Nos éleveurs gardent la tête sur les épaules; j’entendais la vice-présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, se désespérer de manquer de cuisses de porc en France pour faire face à la demande…et regretter de devoir expédier les oreilles du cochon chez les Chinois qui en raffolent.

Image Tijuana

La solution semble évidente: inventer des cochons hybrides avec quatre ou six cuisses!

Ainsi, nos animaux, autrefois des champs et des prés, sont devenus l’objet d’un vaste univers concentrationnaire et planétaire.

Encore hier, en achetant la pâtée de bœuf  pour chat à l’Aldi, je me demandais si mes chats n’étaient pas aussi victimes de ces aigrefins carnassiers qui nous font prendre des vessies pour des lanternes…et si mes chats ne mangeaient pas du chat ou du chien venu de Chine?

Passons aux choses plus réjouissantes…

Le Carnaval est une tradition bien ancrée en Alsace.

Carnaval vient de l’italien et signifie « envol de la chair »; autrement dit « fin de la barbaque »

On défile dans les rues avec des chars plus ou moins grotesques tirés par des tracteurs agricoles.

Et les enfants sont priés d’en rire.

Pour faire bonne mesure, on déverse dans les rues des tonnes de confettis.

Deux heures après, on assiste au balai des…balayeuses communales.

Des confettis qui s’insèrent là où on ne les attend pas toujours…

Un ami me rapportait que peu de temps après Carnaval, il a du se rendre à des obsèques et qu’au moment de l’inhumation, une averse s’est invitée.

Ouvrant son parapluie, une pluie de confettis s’est répandue dans le cimetière.

Carnaval a à voir avec la chair et le Carême

A partir de Mardi Gras qui a eu lieu le 12 février cette année, la religion catholique prône le jeûne jusqu’à Pâques.

Pas tous les jours! Mais au moins les jours du mercredi des Cendres et du Vendredi saint

Le jeûne, c’est nous apprend-on, s’abstenir de viande et de plat à base de graisse animale.

Je crois que la messe est dite: je vais devenir végétarien.

autres articles en relation…

On achève bien les chevaux

A dada sur mon bidet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s