VTT itinérant, quels bagages?


Voyager à VTT

Vous le savez, j’ambitionne de traverser la Forêt Noire cet été à VTT.

Je cherche encore des coéquipiers pour ce projet (voir mon article).

J’envisage la solution de transporter mon bagage plutôt que d’avoir recours à un véhicule accompagnateur, question de principe.

Avant de partir, il faut savoir fixer ses conditions de réussite…et mettre le maximum de chances de son coté.

Quelles sont les conditions de la réussite?

J’ai connu un ami, il y a très longtemps, qui s’était mis en tête de faire le tour de l’hexagone avec une remorque attelée derrière son vélo de course.

Son expérience se résumait à celle des sorties dominicales, « le nez dans le guidon ».

Parti de Saint-Dizier (Haute-Marne), son voyage s’est terminé à…Verdun (Meuse), à 100 km de chez lui, épuisé, vaincu par la pluie et par la fatigue.

Les cyclo-campeurs le savent: piloter une machine de 50 kg ou plus demande de l’entrainement, une bonne dose de courage, de la patience…et une certaine compréhension de la relativité du temps.

J’étudie donc les solutions d’embarquement pour un mini voyage de huit jours avec hébergement B and B ou demi-pension.

Pourquoi réinventer ce qui existe déjà alors que d’autres avant vous ont testé du matériel?

Alors, je visite des sites.

J’ai trouvé celui de Loïc – Partir en VTT- qui répond à peu de choses près à mon projet.

Porte-bagage Pletscher Orion avec boite à outils intégrée

Relativisons, on ne part pas pour un voyage au long cours de plusieurs mois mais seulement huit jours pour commencer.

Je dois l’avouer, j’ai besoin de confort à l’issue de ma journée et je ne sais pas voyager sans un minimum d’hygiène corporelle, une douche, du linge propre et dormir dans un lit.

Pourquoi le VTT?

Parce qu’on va emprunter les chemins de Forêt Noire.

Il faut donc rester léger et pas question de tirer une remorque comme celle-là!

Pas question non plus de charger l’avant du vélo car on a besoin d’une direction légère.

Le porte bagage arrière fixé sur cadre?

J’ai regardé ce qui existe: non, pour un VTT à amortisseur arrière, seule existe la fixation sur tube de selle.

J’opte dans un premier temps pour le modèle Orion de Pletscher, une des meilleures marques du marché (compter 45€), poids maximum d’emport: 8kg

D’autres modèles intéressants existent, ceux de TOPEACK ou de KlickFix

Je suis encore dubitatif…

Car depuis que mon ami Prosper m’a parlé de ça…

Système Topeak

…je réfléchis.

Je dois reconnaitre que la compacité du bagage, ses attaches au porte-bagage TOPEAK, l’abaissement du centre de gravité, tout milite en faveur de ce système. Surtout pour passer les barrières de parc, les single et pour pousser sans être gêné par le débordement du sac.

Ce sac est évidemment adapté à mon projet; mais il est vendu 80 euros actuellement

Topeak MTS TrunkBag DXP – Pannier – Rigid Molded Panels – Velcro

Il existe aussi un sac plus petit similaire de 7 litres à 55euros

Pour ce bagage TOPEAK avec poches latérales, il faut le porte bagage de la même marque ci-après (50 euros)…

Topeak Beam Rack MTX Sattelstützen Gepäckträger max. 9kg

…auquel on ajoute les faces latérales (23€)

TOPEAK Porte-Bagages Latéraux MTX DUAL SIDE

…Et j’opte en complément pour un sac à dos contenant le pique-nique, le matériel de dépannage et la bâche à eau.

En 2013, lors de la traversée des Vosges, mon sac à dos pesait 6kg

J’ai un faible pour ce sac VAUDE …mais il n’est pas donné:90€

Il me reste donc à constituer mon trousseau de linge et de matériel*, à le peser, sans dépasser un total de 14kg.

*Lomoberet le devine, j’emporte aussi toutes mes merdouilles électroniques…appareil photo, caméra, chargeurs, ordi,…mais je n’ai pas encore le téléphone satellite, ni la parabole!

 

Articles en relation:

VTT, j’emporte quoi? concernant le matériel de dépannage

GPS, je sais tout rien mais je dirai tout  pour apprendre à se servir d’un GPS quand on n’y connait rien

Quels pneus pour mon VTT?

Quelles chaussures? attention, après les bons pneus, il faut de bonnes chaussures pour pédaler et…marcher parfois en terrain difficile

Mon projet: 100 cols en Forêt Noire

Ma traversée des Vosges 2013 avec mes amis de Loisirs Rixheim Vélos

Les voyageurs itinérants peuvent aussi se faire adresser du linge propre avec le service de la poste SO Colissimo: votre colis vous attend à la Poste désignée

Cyclo camping International pour ceux qui sont tentés par le voyage au long cours en immersion totale

Qui est Vélomaxou?

 

6 réponses sur « VTT itinérant, quels bagages? »

  1. Pas facile de faire des choix quand il faut voyager léger.
    C’est vrai qu’avec des pochettes à l’arrière et avant, on se pose moins de question, on a une certaine marge. Par contre pas question de quitter les routes « lisses » avec un tel chargement.

  2. Je pense que cela été *étudié pour »…
    N’empêche que mes vieux réflexes de mécanicien me font tiquer à la vue de ce porte-à-faux qui agit sur la tige de selle et les contraintes qu’induisent un poids de 8 kg dans ces conditions. Et quand on imagine quelques bonnes secousses sur des racines 😦
    Personnellement je préfèrerais un porte bagages qui s’appuierait sur le cadre ou les pattes arrière, en plus du tube de selle.
    Je ne sais pas si cela existe, donc je ne fais pas avancer beaucoup le schmilblick… sorry
    Charles

    1. Avec un VTT à amortisseur arrière, on n’a guère le choix. Je crois qu’il n’y a que ce principe qui existe. Si on fixe le bagage sur les bases ou les haubans, il va tressauter comme la roue…
      Bon! huit kilos ou même 10 kilos de plus, à coté du quintal du pilote, c’est peu de choses.
      Par contre la largeur de mon bagage et sa tenue sur la plate-forme n’est pas top…Mais Prosper m’a mis sur la voie d’un truc plus pro https://lh4.googleusercontent.com/-Vv0fx_ON6-U/UzfJhF6kEFI/AAAAAAABKt0/p8K1u3-kszc/w364-h495-no/phoca_thumb_l_dscn6326+1600×1200.jpg

  3. J’ai trouvé pire que l’adepte des merdouilles électronique !
    C’est l’adepte des merdouilles électronique pollueur de tranquillité qui raconte à ses compagnons de route :
    « on roule à 24,5 km/h »
    « on est à l’altitude 952 m, il reste 267 m de dénivelé jusqu’au col »
    « on a parcouru 152 km, il en reste 327 ! »
    « il fait 12 degrés, mais quand on pédale à l’ombre, on n’est pas loin de 5 ! »
    Sans compter le comble : « on a roulé à 26 à l’heure ! », alors qu’on a homologué le « 400 » en 23 heures !
    Les merdouilles électroniques ne savent pas calculer, ou alors je suis tellement mauvais prof de maths que je dois demander ma mise à la retraite le plus vite possible.

    1. ça c’est des gars qui calculent de tête, pas avec des compteurs.
      ils sont bons en vélo, mais pas en maths.
      problème de prof?
      t’as de la patience à ton âge, moi j’en aurais déjà tué plusieurs.

      1. L’envie m’en vient quelquefois !
        Je me retiens, car je n’ai pas envie de vivre la promiscuité d’une maison d’arrêt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s