Jour : 11 novembre 2018

Mémoires de guerre

carte-postale-sennelager-001
Prisonnier en 14 dans l’immense camp Sennelager à Paderborn (Westphalie)

14-18 n’a plus de témoins depuis la disparition en 2008 de Lazare Ponticelli, le dernier poilu.

Il reste les écrits, les images, les stigmates, les ouvrages militaires,…

Un siècle plus tard, je ne me suis pas encore résolu à me plonger dans la lecture des lettres de mon grand-père.

Question de pudeur.

marc-001
Il me reste un paquet de lettres écrites au crayon de papier de la main de mon grand-père.

Enfant, je me suis longtemps demandé pourquoi mon grand-père avait un creux sur le coté du crane.

Après en lisant sa lettre, j’ai compris.

Aller au charbon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Loco 231K, la vapeur et le reste dans la traversée de Thann

Aller au charbon, les plus anciens connaissent.

On descendait avec le broc à la cave et on remontait les boulets.

Gamin, on aimait aussi monter sur la passerelle en attendant le passage du train à vapeur.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On prenait quelques escarbilles sous les paupières et l’on puait la fumée toute la journée.

Aujourd’hui une locomotive Pacifique 231K a traversé Thann avec quelques voyageurs pour se rendre à Wesserling.

Son panache de fumée est venu nous rappeler que rouler au charbon, ça ne devait pas être très bon non plus pour les poumons, à l’époque.

A présent, on a des poisons beaucoup plus sophistiqués puisqu’invisibles.

Faute de goût, la machine était à l’envers, tender devant.

J’en ai été très déçu…et je ne reviendrai pas ce soir pour la voir repasser à l’endroit, je présume.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le 11 novembre à six heures

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
stèle érigée aux Vaillants du quinze deux au Hartmannswillerkopf.

Un siècle se referme.

La guerre de 14-18 se termine le onze novembre 1918 par la signature de l’armistice à six heures du matin dans le wagon du maréchal Foch à la clairière de Rethondes.

L’Allemagne est vaincue.

En Alsace et en Lorraine, les ouvrages militaires qui témoignent de cette guerre destructrice sont nombreux.

Dans toutes les communes, il reste aussi les monuments aux morts et les longues listes d’une génération décimée.

J’ai une pensée pour ce grand-père enrôlé à 17 ans comme palefrenier voyageant au fond d’une cale de bateau en 1915 avec ses chevaux vers le front de l’Orient et pour cet autre prisonnier au camp Sennelager à Paderborn.

04a23d76-7129-4ad5-8ead-12018d1829c0
Dans les plus petits villages de France, on commémore le 11 novembre (Barville 2015)