Gsang


 

img_8386
Le Gsang depuis la grimpée vers le Thannerhuebel

C’était l’opération de la dernière chance.

Quand on rate sa peinture, il ne reste plus qu’à en faire des confettis ou un puzzle comme ici.

Mon prof tentait l’acrylique sur ses ratés d’aquarelle.

Mais il en ratait peu.

Pas comme moi.

En décembre 2017, j’avais peint le Gsang dans le sens montant depuis la vallée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s