Je suis rassuré


IMG_0352
Parfois je doute, je grimpe en haut de la colline trouver une inspiration. Puis je redescends.

C’est rare que j’expose ma bobine civile.

Rassurez-moi!

Pas besoin.

C’est quand la fin de l’année approche qu’on se penche avec anxiété sur la fréquentation de son blog. Une forme d’introspection où l’on juge de la pertinence de son action, de sa façon d’être et de communiquer.

A quoi bon mettre en ligne des articles, des photos, des points de vue, consacrer des centaines d’heures devant son ordi si c’est pour rien?

Je suis un vieux routier du vélo, mais ça ne suffit pas. Il faut encore trouver les raisons d’intéresser, de trouver à partager un étonnement.

origine-wp
Mes lecteurs 2018 par pays. Ils se reconnaîtront.

J’imagine que mes lecteurs me ressemblent et m’accompagnent, certains depuis longtemps.

Voila, combien?, je ne sais plus…si ça me revient: douze ans depuis 2006 que je raconte des histoires sur le vélo, autour du vélo…et parfois même complètement en dehors du sujet.

Hors sujet, vélomaxou! me crient dans la marge certains lecteurs.

C’est comme si je prenais une mauvaise note.

Comme ils ont raison!

Un jour, j’en ai eu marre des forums de clubs où l’on rabâchait toujours la même chose.

J’ai crevé l’abcès, je suis parti, vivre ma vie sur un blog, parler de tout et de rien et aussi un peu de vélo. Des vélos? j’en mets de moins en moins sur mon blog. J’en ai marre des vélos en photo. Quoi de plus banal qu’un vélo! Je préfère le paysage. J’ai muté.

Un peu de matériel de temps à autre et ça suffit, ça nous suffit.

Après tout, un vélo n’est jamais qu’un cadre avec deux roues et un guidon.

Plus quelques accessoires.

On me l’a même reproché d’être souvent à coté de la plaque.

wp-2018
158.000 vues en 2018, 70.000 visiteurs, le creux de 2017 est effacé . Merci à vous tous qui me lisez. Je vous le dois bien.

Il y aurait parmi mes lecteurs l’incarnation d’un profond apolitisme, ceux qui refusent au nom d’une neutralité de bon aloi de cautionner tel ou tel engagement au risque de rompre les liens ténus d’une confrérie cycliste secrète qui nous unit.

Ils on raison aussi.

Les protestations, je les entends, dirait qui vous savez…

Mollo vélomaxou! me disent-ils, à demi-mot.

Bon, je me calme.

Puis ça me reprend quand je ne résiste plus à cette révolte intérieure qui fait de moi un éternel insatisfait.

Je suis rassuré.

A demain.

Certainement.

3 réponses sur « Je suis rassuré »

  1. Bonjour Vélomaxou,
    Je suis heureux de lire que la fréquentation du blog est à nouveau en hausse. Ce que j’apprécie surtout c’est que vous ne parlez pas que de vélo. Je me méfie des apolitiques. J’espère qu’en 2019 il y a aura des itinéraires sympas, des billets contemplatifs avec de belles photos, des aquarelles mais aussi des coups de gueule et des prises de position !
    Et tant pis pour les remous au sein de la « confrérie secrète des cyclistes » (qui doit statistiquement comporter quelques crétins !)

  2. Bonjour Max,
    Je lis tes nombreuses proses depuis que nous nous sommes rencontrés. mais je trouverais pertinent que tu répondes aux commentaires. Celà permet un échange

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s